LE DIRECT
Ludwig Wittgenstein

Wittgenstein : "Je m’étonne de l’existence du monde"

3 min

Comment garder la capacité à s’étonner que le monde soit ? À ne plus rien prendre pour argent comptant ?

Ludwig Wittgenstein
Ludwig Wittgenstein Crédits : Apic - Getty

Si j’évoquais un fruit que vous n’auriez jamais goûté. Plus je vous en parlerais, plus mes propos vous sembleraient abstraits et obscurs.

Pourtant, vous en conviendrez, le fruit dont je parle n’est, lui, pas du tout abstrait, vous pourriez même le consommer.

Eh bien, la philosophie, consiste à nous faire goûter un fruit inconnu. À nous faire éprouver les choses, notre vie ou nos difficultés d’une tout autre manière.

Et l’on se trompe ici du tout au tout.

La philosophie qui nous invite à une expérience nouvelle semble abstraite, alors qu’en réalité elle nous concerne au premier chef. Elle veut nous faire changer de registre, de point de vue, pour nous éclairer vraiment.

À l’inverse, toute une philosophie qui donne des conseils de sagesse, qui se veut pratique, ne fait que nous enfermer dans nos erreurs et nos aveuglements. C’est elle qui est abstraite. Elle ne touche à rien de réel et passe complètement à côté de notre vie.

La différence entre ces deux approches tient à la capacité à s’étonner que le monde soit. À ne plus rien prendre pour argent comptant.

3 minutes pour retrouver la radicalité de la philosophie ! 

L'équipe
Production
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......