LE DIRECT
À retrouver dans l'émission
Fictions / Le Feuilleton
57, rue de Varenne
SÉRIE

"57, rue de Varenne" de François Pérache (Saison 5)

5 ÉPISODES DISPONIBLES
Une 5ème et dernière saison pour explorer les méandres de la Constitution et les arrière-cours des palais de la République ! Toutes les saisons : cliquez sur "En savoir plus"
57, rue de Varenne
Tous les Épisodes
24 min
LE 30/12/2019

Embarquons, une dernière fois, amis fidèles, sur la périssoire gouvernementale, sur la galère de Matignon.

24 min
LE 31/12/2019

Le déménagement pur et simple de l’Hôtel de Matignon.

24 min
LE 01/01/2020

Si les prédateurs suscitent la crainte et les proies la pitié, il existe un troisième type qui suscite le dégoût : les charognards.

24 min
LE 02/01/2020

Nous sommes samedi midi devant le domicile personnel de Françoise Miquel, la patronne du MEDEF.

24 min
LE 03/01/2020

Les portes de l'hôtel de Matignon vont bientôt se refermer...!

À propos de la série

Une série de François Pérache et Cédric Aussir.

Une 5ème et dernière saison en continuant d’explorer les méandres de la Constitution et les arrière-cours des palais de la République ! La fin de la série est l’occasion de faire revenir les principaux protagonistes des quatre premières saisons.

Toutes les saisons de "57, rue de Varenne"

A retrouver : saison 1 - saison 2 - saison 3 - saison 4 - saison 5

Résumé

57, rue de Varenne, la série politique de France Culture écrite par François Pérache, et réalisée par Cédric Aussir, revient pour une 5ème et dernière saison en continuant d’explorer les méandres de la Constitution et les arrière-cours des palais de la République ! La fin de la série est l’occasion de faire revenir les principaux protagonistes des quatre premières saisons. On y retrouve aussi bien sûr le Président de la République, Pierre-Yves Gerland, qui, soumis à une forte instabilité politique, décide de nommer en urgence un nouveau Premier ministre. Cette fois, ce sera un « gestionnaire », inconnu de la classe politique et de l’opinion. Il s’appelle Camille Fournier et il est sans conteste le plus atypique des locataires successifs de l’Hôtel Matignon : enfant adopté au Rwanda à l’âge de deux ans, autiste Asperger, il est devenu polytechnicien et, lorsque le Président l’appelle à ses côtés, il réside et travaille comme économiste à Londres. Son arrivée à Matignon va perturber le jeu politique et précipiter la chute de tous ceux qui en sont les principaux acteurs. Camille Fournier est un réformateur. Et les réformes vont aller bon train sous son mandat. Il annonce même le déménagement de l’Hôtel Matignon dans l’Arche de la Défense, au plus près des entreprises : adieu le « 57, rue de Varenne » ! Cette saison nous ramène également en Afrique : l’affaire Belansky (du nom du ministre de la Santé, assassiné sur ordre de la Présidence de la République lors d’un voyage personnel en Afrique dans la saison 1) est sur le point de resurgir : le Président Pierre-Yves Gerland risque une procédure de destitution, à moins que tous les anciens Premiers ministres, dont Pablo Mercadal et Tiphaine Quervélec, n’acceptent de respecter un pacte du silence...

Générique

Conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière
Réalisation Cédric Aussir 

Criss Niangouna (le griot), William Nadylam (Camille Fournier), Hervé Pierre (Pierre-Yves Gerland), Gilles David (Christian Perron-Chevalier), Marc Barbé (le colonel Michaka), Olivier Cruveiller (le rédac chef), Anne Azoulay (Elise Cluet), Brigitte Faure (Laure Chapix), Louis-Do De Lencquesaing  (Pablo Mercadal) , Morgan Hainaux (la stagiaire), Aurélien Osinski (le douanier 1), Sébastien Faglain (le douanier 2), Aline Le Berre (Valérie Mérieux), Anne Deleuze (Money Penny), Gilles Privat  (Dominique Pelletier), Claire Dumas (La conseillère de Pelletier), Johann Proust (le journaliste 1), Elsa Agnès (le journaliste 2), Thomas Pouget (le régisseur), Antoine Kahan (l’aide de camp), Adrien Melin (Sébastien Labarre), Capucine Lespinas  (Emilie, l’assistante de Labarre), Clément Morinière  (le préfet), Anne Cantineau (Armelle) , Damien Gouy (Mathias le pompier), Jean Rieffel (Le Chauffeur de Pelletier), Yannick Choirat (Hakim), Florence Muller (la prof de fac), Claude Perron (Brigitte Trégneaux), David Mandineau (chauffeur 1er ministre), Jean-Christophe Frèche (L’internaute), Lisa Perrio (la serveuse), Marie-Armelle Deguy (Françoise Miquel), Christiane Cohendy (Mimi « Michèle Mardanian »), Emeline Bayart (Laurence Vignon), Phil Bouvard (le plombier), Tariq Bettahar (l’égoutier), Jérémy Zylberberg (le photographe), Jean-Michel Molé (le bijoutier), François Chaix (le motard), Christine Armani (La Belle-Mère de F. Miquel), Gérard Cherqui (le mari De F. Miquel), Jean-Alain Velardo  (Pascal Touret), Sophie Gurbi (la serveuse), Maud Le Grevellec (Tiphaine Quervelec), Grégoire Oestermann (l’ex-secrétaire général), Olivia Gesbert   (la journaliste), Jean-Claude Dauphin (le romancier), Sophie Daull  (Elisabeth Roussel), Judith Henry (Sylvie Clermont) , Benjamin Baroche  (le commentateur), Alexandra Flandrin (la comptable), Yves Neck      (M. Sauron), Jean-Luc Vincent (le jardinier), Lionel Mur (un officier de sécurité), Vincent Nemeth (Michel, officier de sécurité), Antoine Kahan  (l’aide de camp).

Et
Mickaël Grente, Justine Dibling, Sébastien Faglain, Caroline Borderieux, Olivier Cherki, Cécile Ribault-Caillol, Hugo Dillon, Frédéric Dimnet, Vincent Pradourat, Jennifer Guillet, Garance Silve, Damien Gouy, Jean-Baptiste Bazin, Frédéric Dimnet, Vincent Pradourat, Amandine Rousseau, François Pérache, Jennifer Guillet, Garance Silve, Virginie Maillard, Benjamin Guillot, Myrène Astrée, Agathe De Wispelaere, Gaëlle Olsen, Delphine Léonard

Bruitage : Sophie Bissantz et Elodie Fiat
Prise de son, montage et mixage : Stéphane Desmons et Emilie Couët
Assistante à la réalisation : Claire Chaineaux

Remerciements à la SACD, Société des auteurs et compositeurs dramatiques pour leur soutien et leur accueil amical

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.