LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Marina Abramovic

Les rêves de Marina Abramovic

3 min
À retrouver dans l'émission

Au micro d’Arnaud Laporte, la performeuse, Marina Abramovic se livre sur ses rêves…

Marina Abramovic
Marina Abramovic Crédits : Thomas Kinenzle - AFP

Après avoir exploré les pensées matinales des artistes la saison passée, Arnaud Laporte s’intéressera cette année à leurs rêves. Un court entretien avec l’invité que l’on retrouve le soir même à 19h dans Affaires Culturelles, pour un moment éminemment subjectif.

Aujourd'hui avec la performeuse, plasticienne, metteure en scène… Marina Abramovic à l'occasion de sa mise en scène de 7 Deaths of Maria Callas du 1 au 4 septembre au Palais Garnier dans le cadre du Festival d’Automne à Paris et de Marina Abramovic & Ulay – La collection : performances 1976-1988 du 15 septembre au 2 janvier au MAC Lyon.

A quoi rêve Marina Abramovic ? 

Les rêves sont très important dans ma vie. Parfois je me dis, je vais aller travailler et cela signifie que je vais m’endormir pour pouvoir rêver.

"Quand j’étais petite je faisais des rêves très forts avec beaucoup de couleurs et ces rêves étaient plus vrais que la réalité. Je me souviens de mes premiers tableaux. Dans ces tableaux, je représentais mes rêves. Ces rêves m’étaient donnés et moi je les retranscrivais. Dans mes écrits aussi, je retranscris mes rêves. J’ai un petit carnet sur ma table de chevet pour les noter. Les rêves qui concernent la vie quotidienne ne m’intéressent pas trop. J’aime les rêves de grandes choses, ceux qui se répètent pendant des années, qui reviennent et ceux qui prédisent l’avenir. Ceux-là sont très forts.   Je vais vous raconter un rêve qui m’est revenu pendant des années et qui est désormais terminé. C’était un rêve d’un long voyage dans un pays lointain. Dans ce rêve, je rentre avec ma valise dans une grande villa dans la forêt, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de gens, de la musique. C’est une grande fête. Tous les convives me saluent. Je les connais tous. Ils sont en deuil et je fais la fête avec eux.
Ce rêve m’est revenu pendant des années puis il s’est arrêté. La dernière fois que j’ai rêvé de choses comme ça, c’était les mêmes gens, la même maison, la même fête mais tous étaient très vieux. Et là, je me suis réveillée étonnée parce que je ne m’étais pas rendu compte que dans les rêves la vieillesse peut aussi advenir." Marina Abramovic 

Pour retrouver Marina Abramovic en grand entretien dans Affaires Culturelles d’Arnaud Laporte, c’est par ici ▼ :

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......