LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emeline Bayart

Emeline Bayart : « Le théâtre, en tant que spectatrice, m’a sauvé la vie »

3 min
À retrouver dans l'émission

Un court entretien comme une humeur du jour à partir de cette question : À quoi pensez-vous ? Emeline Bayart, metteuse en scène, chanteuse et comédienne, y répond au micro d'Arnaud Laporte.

Emeline Bayart
Emeline Bayart Crédits : Caroline Moreau

Chaque matin, comme un avant-goût du grand entretien du soir, à 19h dans l'émission Affaires Culturelles, Arnaud Laporte interroge ses invités sur ce qui les occupe, les préoccupe dans l’actualité, leur quotidien ou leur pratique artistique. La question est simple : "À quoi pensez-vous ?" 

Aujourd’hui, avec la metteuse en scène, chanteuse et comédienne Emeline Bayart. Son spectacle On purge bébé de Feydeau sera prochainement en tournée, à quoi pense-t-elle ce matin ? 

Je pense, dans cette période sidérante et inouïe que nous vivons, à la place qu'occupe l'art et la culture dans ma vie depuis ma plus tendre enfance et à l'expérience précieuse qu'ils m'ont apporté et qu’ils continuent de m'apporter. Aujourd'hui. Lorsque j'étais toute petite, mon institutrice de maternelle nous a emmené mes camarades et moi-même au musée des Beaux-Arts de Lille et j'y ai véritablement éprouvé un choc artistique devant le tableau "Les Vieilles" de Goya. J'ai été happée et bouleversée par ce tableau, par cette poésie, par ces deux vieilles femmes, par son étrangeté… Ca a été un sentiment extrêmement puissant et exaltant et cette expérience m'a apporté un autre regard sur le monde. Elle m'a permis de regarder le monde à travers un prisme qui m'était jusqu'alors inconnu, alors même que j'étais toute petite j’ai su que l’art m’accompagneraient toute ma vie. C'était une sorte de certitude et un grand moment de plénitude.

(…)Tout récemment, un spectateur, après un de mes spectacles, m’a attendu et m’a dit : « Vous m'avez rendu heureux ». Comment ne pas se sentir utile, voire essentiel, au moins pour un temps donné, lorsqu'on reçoit un tel retour ? Ce retour de spectateur, je ne l'oublierai jamais évidemment. Il résonne très fortement parce qu'au fond, je pense que c'est pour ça que je fais ce métier, c'est à dire pour redonner ce que j'ai reçu, moi, quand j'étais plus jeune, et qui m'a sorti d'une certaine tristesse, d'une certaine déprime. 

(…) Parce que le théâtre et l'art en général offrent quelque chose qui est plus que la vie, je crois vraiment qu'il est essentiel de s'octroyer la possibilité, coûte que coûte, de transformer et de transcender la réalité par ce prisme là et de continuer coûte que coûte à créer et que tout cela est essentiel. 

🎧 Pour écouter _Emeline Bayart dansAffaires Culturelles_, c'est par ici  ↓ :

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......