LE DIRECT
Jeanne Added

Jeanne Added : "Se remettre à tourner alors que tout le monde ne peut pas le faire, c'est particulier"

3 min
À retrouver dans l'émission

Un court entretien comme une humeur du jour à partir de cette question : À quoi pensez-vous ? Jeanne Added, actuellement en tournée solo, y répond au micro d’Arnaud Laporte.

Jeanne Added
Jeanne Added Crédits : Stéphane Cardinale - Corbis

Chaque matin, comme un avant-goût du grand entretien du soir (à 19h dans l'émission Affaires Culturelles, ou en podcast et à la réécoute), Arnaud Laporte interroge ses invités sur ce qui les occupe, les préoccupe dans l’actualité, leur quotidien ou leur pratique artistique.  La question est simple : À quoi pensez-vous ? Un moment éminemment subjectif…

À quoi pensez-vous ?

Jeanne Added Là, je suis pleine de tous ces concerts que l'on vient de faire au 104. Je pense à la reprise des concerts pour certaines personnes, et à ceux et celles qui ont été obligés d'annuler, parce qu'il y a quand même pas mal de monde qui a dû annuler les concerts cette année, en particulier ceux qui jouent dans les salles debout, et tout ce qui est festivals et clubs d'électro. C'est une ambiance un peu particulière de se remettre à tourner alors que tout le monde ne peut pas le faire. Ça fait un effet un peu étrange.  

On s'était parlé avant l'été, avec beaucoup d'inquiétude sur cette tournée qui commence heureusement pour vous. Vous suivez l'actualité avec toujours beaucoup d'attention, et un oeil particulier, bien sûr, pour la filière de la musique. Mais vos préoccupations sont toujours plus larges que cela?  

Il y a des périodes où l'on se plonge complètement dans le flux constant d'informations qui sont souvent plus terribles les unes que les autres. Mon statut privilégié permet parfois de fermer un peu la porte parce que par moments, c'est trop. Mais j'essaye de m'intéresser à ce qui m'entoure. C'est vrai que je suis pas mal branchée sur la musique et mon travail puisque je suis à nouveau en plein dedans, ce qui n'était pas tout à fait le cas il y a quelques semaines. Mais l'incertitude qu'il y a encore en ce qui concerne les prochains mois - voire l'année prochaine - et la reprise des concerts debout, c'est-à-dire de tout ce qui est de l'ordre de la danse, de l'électro, du rock, reste assez inquiétante pour tout mon secteur et tous les gens dont je suis très proche, qu'ils soient techniciens, musiciens ou tourneurs.  

Et une journée de Jeanne Added, ça se déroule comment? Est ce qu'il y a une hygiène de vie particulière pour la tournée?  

La tournée me demande un peu de discipline. C'est quand même assez fatigant : des horaires difficiles, sur des concerts qui sont assez physiques, avec beaucoup de voyages. Évidemment, tout va bien et je fais un métier que j'adore donc loin de moi l'idée de me plaindre, mais c'est vrai que  ça me demande de faire un peu gaffe : faire un peu de sport, manger correctement, essayer de ne pas me coucher trop tard. [...] Ça prend un peu de temps de redescendre après un concert et ça ne m'étonne pas que les concerts de rock, avec toute l'intensité qu'il y a dedans et l'énergie qu'on se prend, que l'on donne, soient associés à la fête car il y a un vrai besoin de ce temps de redescente, et, parfois, le fait de prolonger cette énergie là pendant la nuit permet de faire le passage et la jonction entre la scène et le retour à la vie. 

Jeanne Added, le vendredi 11 septembre 2020

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......