LE DIRECT
Olivier Nakache

Olivier Nakache, «Pour moi aller au cinéma c’est quasiment religieux »

3 min
À retrouver dans l'émission

Un court entretien comme une humeur du jour à partir de cette question : À quoi pensez-vous ? Olivier Nakache, réalisateur, y répond au Micro de Lucile Commeaux.

Olivier Nakache
Olivier Nakache Crédits : Valérie Macon - AFP

Chaque matin, comme un avant-goût du grand entretien du soir, à 19h dans l'émission Affaires Culturelles, Arnaud Laporte (remplacé cette semaine par Lucile Commeaux) interroge ses invités sur ce qui les occupe, les préoccupe dans l’actualité, leur quotidien ou leur pratique artistique. La question est simple : "À quoi pensez-vous ?" 

Aujourd’hui avec, le réalisateur Olivier Nakache, à l'occasion de la diffusion de la série « En thérapie » sur Arte. A quoi pense-t-il ce matin ? 

A la réouverture des salles, j'ai confiance dans le fait que notre population aura envie d'aller se blottir dans un fauteuil au cinéma, d'attendre que la lumière s'éteigne et de s'envoyer un bon film. En ce moment, les gens qui ont besoin de fiction, de s'évader, vont aller vers la télé ou les plateformes c’est très bien. Les plateformes ne sont pas les ennemies du cinéma, mais je pense que ça n'a rien à voir avec le fait de déguster un film dans une salle obscure, dans un temple. D'ailleurs, c'est quasiment religieux pour moi. C'est sacré d'aller au cinéma. C'est tout un cérémonial et je pense que les gens y retourneront. D'autant, qu' il y a plein plein de bons films qui attendent de sortir. 

🎧 Pour écouter Olivier Nakache dans Affaires Culturelles, c'est par ici ↓

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......