LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
André Gide, 1928. Photo : Ullstein bild.
Épisode 5 :

"J'estimais qu'il était indispensable pour moi de dire des choses que j'étais le seul à pouvoir dire"

31 min
À retrouver dans l'émission

Désillusions et scandales marquent la vie d'André Gide. Désillusion politique qui le détourne du communisme et désillusion amicale due à la publication d'un essai sur l'homosexualité. Des choix assumés malgré les tempêtes qu'il provoque.

André Gide dans son appartement parisien vers 1945.
André Gide dans son appartement parisien vers 1945. Crédits : Getty

Si André Gide est reçu en U.R.S.S. avec tous les honneurs, il en revient cependant avec un certain sentiment de malaise. Ses rencontres amicales avec les étudiants organisateurs d'une exposition qui lui est dédiée, son allocution sur la place Rouge à l'occasion des funérailles de Gorki et l'exaltation qu'il provoque partout où il passe n'ont pas suffi à dissiper le trouble.

Il gardera un profond attachement au peuple russe. 

Il n'y a pas un pays où j'aurais plus souhaité retourner qu'en Russie.

Mais ces mots qu'il a échangés avec Boris Pasternak et aussitôt regrettés par ce dernier, la surveillance permanente dont il fait l'objet durant tout son voyage et le destin tragique d’un jeune Russe, due à l'attention malheureuse qu'il lui prête, ont fini de le détourner de son engouement politique.

Autre engagement, autre scandale avec la publication de Corydon. Un essai sur l'homosexualité distribué d'abord à une poignée d'amis. Ceux qui l'ont lu l'implorent de ne pas le publier, mais qu'importe, l'écrivain l'affirme :

Non seulement, je ne regrette pas de l'avoir écrit mais, au moment où je l'écrivais, j'étais loin de me rendre compte à quel point j'avais besoin de l'écrire.

Une publication qui lui vaudra la rupture de nombreuses amitiés.

Une série d'entretiens produite par Jean Amrouche, réalisée avec l'écrivain à partir d'entretiens de 1949 et présentée en 2005 par Laure Adler. Réalisation : Doria Zenine et Vanessa Nadjar. Attachées de production, Daphné Abgrall et Odile Joëssel. Coordination : Sandrine Treiner.

Pour aller plus loin 

Bibliographie sélective 

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......