LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La neurobiologiste Catherine Vidal posant devant un cliché d'IRM
Épisode 5 :

Agir par les sciences

31 min
À retrouver dans l'émission

Parce que son engagement pour la biologie dépasse la simple recherche fondamentale, Catherine Vidal interroge régulièrement la place des chercheurs dans la société. Pour la neurobiologiste, la science est aussi un acte citoyen.

Avec le généticien Axel Kahn, Catherine Vidal  est faite Officière de la Légion d’Honneur, en 2019, dans la salle Réné Coty au Sénat
Avec le généticien Axel Kahn, Catherine Vidal est faite Officière de la Légion d’Honneur, en 2019, dans la salle Réné Coty au Sénat Crédits : Archives privées Catherine Vidal

Un devoir de vigilance 

Catherine Vidal a exercé sa carrière de neurobiologiste au moment où sa discipline se modernisait vitesse grand V. Elle a vu paraitre l’essor des neuro-technologies, des implants cérébraux, des interfaces cerveau-machine. Elle a vu aussi les Sciences du cerveau s’insinuer dans toute la société, dans de nombreux domaines autres que médicaux. Aujourd’hui, la « neuro » est partout et, depuis une dizaine d’années, on parle même de « neuro-marketing », de « neuro-politique », et de « neuro-justice ». La neurobiologiste met en garde sur ce qui lui semble être « l’avènement d’une neuro-société ». Elle veille face aux risques de détournement de la science et à ce qu’il n’y ait pas de recours abusif à la biologie.

C’est une vision réductionniste de l’être humain ! Si on réduit l’humain à son cerveau cela veut dire que l’on gomme toute la dimension psychique, psychologique, que l’on gomme toute la vie mentale. Une personne humaine n'est pas réductible à son cerveau. 

Catherine Vidal pose devant la statue de Jules César de la salle René Coty au Sénat, en 2019
Catherine Vidal pose devant la statue de Jules César de la salle René Coty au Sénat, en 2019 Crédits : Archives privées Catherine Vidal

La fabrique de l’éthique

Depuis 2013, Catherine Vidal est membre du comité d’éthique de l’Inserm où elle codirige le groupe "Genre et Recherche en Santé". Elle travaille sur les inégalités de genre qui existent dans l’accès aux soins et dans la prise en charge médicale. Comme par exemple l’infarctus du myocarde. Considérée comme une maladie d’homme, cette pathologie est mal diagnostiquée chez les Femmes et reste la première cause de mortalité féminine - bien avant le cancer du sein. 

Ou encore L'ostéoporose - une maladie osseuse- lié à la ménopause, mais qui touche aussi les hommes. Catherine Vidal porte une vision très large sur la santé qui n’est pas juste un regard de biologiste. 

Il y a encore dans la médecine des stéréotypes, car les pratiques médicales s’inscrivent dans des pratiques sociales et culturelles. 

Apprendre. Apprendre des autres. Apprendre des autres pour agir.

Neurobiologiste, vulgarisatrice, militante féministe : tous ses efforts consacrés à la collectivité ont été récompensé. Chevalière de la Légion d'honneur en 2009 puis officière de la Légion d'honneur en 2019, pour Catherine Vidal, le chercheur a une place à part entière dans la société.

Une série d’entretiens proposée par Natacha Triou, réalisée par Vanessa Nadjar. Prise de son : Virginie Lorda. Attachée de production : Daphné Abgrall. Coordination : Sandrine Treiner.

Pour aller plus loin

Groupe Inserm « Genre et santé » 

Rapport 2020 : « Prendre en compte le sexe et le genre pour mieux soigner : un enjeu de santé publique » 

« Ces diagnostics médicaux biaisés par les stéréotypes de genre », Slate,  2021 

Emission  « Faut-il une autre médecine pour les femmes ? » – France Culture 2017 

«Passer de la réparation à l’augmentation du cerveau est un leurre transhumaniste», Libération 2019 

Bibliographie sélective

Intervenants
  • neurobiologiste, co-responsable du groupe "Genre et recherche en santé " du comité d'éthique de l'Inserm
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......