LE DIRECT
Claude Angeli
Épisode 3 :

Dans les coulisses du Canard enchaîné

29 min
À retrouver dans l'émission

Au début des années 1970, le journal satirique étoffe ses effectifs et renforce sa capacité d'investigation. Parmi les recrues : Claude Angeli. Les révélations en série vont faire du Canard enchaîné un hebdomadaire redouté du pouvoir. A tel point que des micros seront dissimulés dans les locaux...

Claude Angeli et Claude Roire  dans les bureaux du Canard, avril 1987
Claude Angeli et Claude Roire dans les bureaux du Canard, avril 1987 Crédits : Archives personnelles Claude Angeli

Au début des années 1970, le journal satirique étoffe ses effectifs et renforce sa capacité d'investigation. Parmi les recrues : Claude Angeli. Les révélations en série, comme la publication des feuilles d'impôt de Jacques Chaban-Delmas, vont faire du Canard enchaîné un hebdomadaire redouté du pouvoir. A tel point que des micros seront dissimulés dans les locaux... "C'était la première fois que le Canard enchaîné portait plainte" explique Claude Angeli.

En huit jours on savait que c'était le contre espionnage français, nous connaissions une partie des noms grâce à notre informateur de la DST et nous avons publié l'affaire dans le Canard. (...) Nous avons subi des intimidations : photos, dénonciations. La seule chose qu'ils n'aient pas faite c'est de mettre de la coke dans nos voitures...  Claude Angeli

Enquête dans les locaux de l'hebdomadaire satirique 'Le Canard Enchaîné' après la découvertes de micros espions;debout à gauche le rédacteur en chef Claude Angeli en décembre 1973 à Paris, France.
Enquête dans les locaux de l'hebdomadaire satirique 'Le Canard Enchaîné' après la découvertes de micros espions;debout à gauche le rédacteur en chef Claude Angeli en décembre 1973 à Paris, France. Crédits : Jean-Pierre TARTRAT/Gamma-Rapho - Getty

Prenant soin de vérifier ses informations et de protéger ses sources, le " Canard " va multiplier les " affaires "... jusqu'à bouleverser la présidentielle de 2017. Mais l'hebdomadaire n'est-il pas plus dur avec la droite qu'avec la gauche ? Sans masquer ses préférences politiques, Claude Angeli réfute cette idée. 

Après avoir sorti "L'affaire Papon" en 1981, il a fallu 16 ans pour que Maurice Papon soit condamné. Claude Angeli

Une série d'entretiens produite par Frédéric Says. Réalisation : Laurent Paulré. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Sandrine Mallon.

Pour en savoir plus

Intervenants
  • chroniqueur au Canard enchaîné, en a été le rédacteur en chef pendant trente ans.
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......