LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Denis Podalydès le 26 novembre 2014, au Théâtre des Champs Elysées, à Paris.
Épisode 3 :

Etre et devenir acteur

28 min
À retrouver dans l'émission

Après le Conservatoire, un parcours jalonné de rencontres essentielles qui structureront le chemin d’acteur de Denis Podalydès.

Denis Podalydès dans 'La Forêt' d'Alexandre Ostrovski, mise en scène Piotr Fomenko, à la Comédie Française, Paris, avril 2003
Denis Podalydès dans 'La Forêt' d'Alexandre Ostrovski, mise en scène Piotr Fomenko, à la Comédie Française, Paris, avril 2003 Crédits : Sveeva Vigeveno-Gamma-Rapho - Getty

Il joue Shakespeare salle Richelieu et tourne avec Valérie Lemercier et Arnaud Depleschin. Homme de troupes, au théâtre et au cinéma, Denis Podalydès est aussi un grand lecteur et un auteur, récompensé du Prix Femina des essais. Un artiste paradoxal, pour qui la célébrité est une abstraction, mais qui occupe la scène culturelle française depuis plus de vingt ans.

"Le métier d'acteur, c'est une sorte de combustion. Il faut tout mettre dans le four"

En 1988, Denis Podalydès sort du Conservatoire et découvre avec une appréhension certaine son nouveau statut d’acteur professionnel et sa dépendance au désir des autres. Commence alors son compagnonnage avec le metteur en scène et acteur Christian Rist, une collaboration artistique, comme une suite à sa formation académique.

Christian Rist nous disait : " Les sportifs s'entrainent tous les jours dans une salle, je vous propose qu'en tant qu'acteurs, on s'entraîne tous les jours.  Nos agrès ce sont les textes classiques Racine, Corneille, Molière. Ça s'appellera le studio classique. " J'adorais ce rapport athlétique au texte. On prend des textes et on s'entraîne. J'aimais le work in progress.

J'ai toujours eu cette image de Bernard Palissy inventant le secret de l'émail en fourrant tout et n'importe quoi dans son four, c'est pareil pour le métier d'acteur, on se sert absolument de tout. Se nourrir de noble, de pourri, de solide, de liquide, d'extravagance, de pureté, de livres...

Suivront d’autres rencontres qui guideront son parcours : Eric Ruf, Pascal Rambert, Piotr Fomenko, Thomas Ostermeier… 

Les metteurs en scène étaient des catalyseurs d'émotions et des catalyseurs de désir, ils déchaînaient mon désir. (...) J'ai appris à admirer mais ne pas me nier en tant qu'acteur, à dialoguer, ne pas fondre d'admiration et de disparaitre.

Une série proposée par Béline Dolat, réalisée par Christine Robert. Prise de son : Yann Fressy. Attachée de production : Daphné Abgrall. Coordination : Sandrine Treiner.

Liens

Bibliographie 

Intervenants
  • Acteur, metteur en scène, scénariste et écrivain français, sociétaire de la Comédie-Française
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......