LE DIRECT
Portrait de Dominique Blanc
Épisode 4 :

De "Phèdre" à "La Douleur" : la grande tragédienne

31 min
À retrouver dans l'émission

Dominique Blanc est l’une des plus grandes comédiennes de sa génération, l’une des plus discrètes aussi. Découverte par Patrice Chéreau, elle s’est imposée au cinéma. Mais c'est au théâtre dans Phèdre en 2003 qu'elle triomphe. Elle est depuis 2016 pensionnaire de la Comédie-Française.

Festival de cinéma de Namur 2006, Dominique Blanc présidente du jury pour les longs métrages
Festival de cinéma de Namur 2006, Dominique Blanc présidente du jury pour les longs métrages Crédits : ASAP - Maxppp

La décennie 2000 est pour Dominique Blanc celle des grands rôles tragiques. 

En 2000, Roch Stéphanik la met en scène dans Stand By, dans un rôle dramatique : celui d’une femme abandonnée dans un aéroport, qui y  survit en se prostituant. Il lui vaut pour la première fois le César de la Meilleur actrice. 

Vient ensuite la trilogie de Lucas Belvaux, où elle incarne une morphinomane.

En 2003, Patrice Chéreau lui offre un rôle qui marquera sa carrière et sa vie : celui de Phèdre. 

Phèdre est un des plus beaux rôles de ma carrière. Peut-être le plus beau. Ça a été une expérience unique de défendre la tragédie classique de façon aussi moderne,  contemporaine. Et avec quelqu’un d’aussi puissant et charismatique que l’était Chéreau. 

Patrice Chéreau - Phèdre Acte I, Scène 3, Aveu à Oenone

LIENS

Portrait de Dominique Blanc, pensionnaire de la Comédie française depuis 2016

Biographie et filmographie sur le site de l’Encyclopédie du cinéma

Rencontre avec Dominique Blanc organisée par l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT). A voir sur le site Théâtre-contemporain.net

Intervenants
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......