LE DIRECT
La philosophe Elisabeth de Fontenay, en novembre 2018
Épisode 4 :

Le vivant, cette énigme

28 min
À retrouver dans l'émission

Au cours de ce quatrième épisode Elisabeth de Fontenay analyse l’émerveillement devant la vie animale ainsi que notre responsabilité envers le monde vivant.

L'essayiste et philosophe Élisabeth de Fontenay lors des 'Assises du Roman', le 25 mai 2016, à Lyon, France
L'essayiste et philosophe Élisabeth de Fontenay lors des 'Assises du Roman', le 25 mai 2016, à Lyon, France Crédits : Robert DEYRAIL/Gamma-Rapho - Getty

Très sensible aux rapports entre les hommes et les animaux dans l’histoire, Elisabeth de Fontenay a écrit de nombreux ouvrages sur le sujet, dont Le silence des bêtes : La philosophie à l’épreuve de l’animalité.

Quand je parle des animaux je fais une extension, je parle de tous les animaux. Mais je pense surtout aux animaux domestiques que je connais bien, que je connais mieux. Surtout les chiens, les chevaux, les vaches. 

Par son érudition et son ampleur, Le silence des bêtes tranche avec toutes les publications précédentes sur le thème. Suivront Sans offenser le genre humain, Réflexions sur la cause animale, ainsi qu’une collaboration avec Boris Cyrulnik, Les animaux aussi ont des droits.   

En n’ayant pas de cogito, ils ne disent pas je pense, je suis, ils ne disent pas j’existe, ils ne disent rien du tout du reste. Est-ce qu’on peut parler d’une subjectivité animale ? Et bien, on peut parler en tout cas d’une singularité et d’une personnalité animale. 

Une série proposée par Dani Legras. Réalisation : Marie-Laure Ciboulet. Prise de son : Georges Tho. Attachée de production : Daphné Abgrall. Coordination : Sandrine Treiner.

Pour aller plus loin

Bibliographie sélective

Intervenants
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......