LE DIRECT
Portrait de l'écrivain Erri de Luca, dans sa maison près de Rome
Épisode 3 :

Le corps à l’œuvre

29 min
À retrouver dans l'émission

Ouvrier durant vingt ans, Erri De Luca éprouve littéralement son corps, le met en jeu dans divers pays du monde. Pourtant, chaque jour, et sans y déroger, il vole aux chantiers les heures les plus matinales pour écrire ou traduire les Écritures.

Portrait de l'écrivain Erri de Luca
Portrait de l'écrivain Erri de Luca Crédits : Sophie Bassouls - Getty

Ecrivain, traducteur et poète, Erri De Luca a tenu sa vie durant ses engagements politiques et littéraires : « ouvrir sa bouche pour le muet », donner les mots à ceux que l’on tente de faire taire.

Erri De Luca est napolitain, profondément, viscéralement. C’est cette ville qui l’a construit, qu’il aime et abhorre en même temps. Cette ville qu’il a fuie à 18 ans, laissant tout derrière lui. Engagé politiquement durant de nombreuses années, ouvrier en Italie, en France et en Afrique, écrivain, traducteur de la Bible, amoureux des mots et des langues, alpiniste chevronné et d’une curiosité insatiable, les multiples facettes d’Erri De Luca tendent vers le même but : être au monde avec humanité, éprouver cette chose dangereuse, fragile et solitaire qu’est la liberté.

Une langue, c’est la possibilité de faire une visite directement chez le lieu de l’écrivain et du poète. C’est comme un billet de visite pour entrer dans l’intimité d’un écrivain ou d’un poète. C’est comme une intrusion sans être invité. Erri De Luca

Avant de s’installer définitivement non loin de Rome, Erri De Lucca voyage. Selon lui, le moment de s’installer en Italie n’est pas encore arrivé. Direction la Tanzanie où les difficiles conditions de vie ne l’empêchent pas de commencer l’apprentissage du yiddish.  

J’avoue que le moi lecteur n’a rien à voir avec le moi écrivain. Ils ne se connaissent pas. Je suis beaucoup plus lecteur qu’écrivain. Quand je lis, je suis exclusivement lecteur, quelqu’un qui établit comme une relation au père. La lecture doit pénétrer mon intimité, j’exige que le livre me parle de moi, me révèle des choses à moi-même. Erri De Luca

Une série d'entretiens proposée par Delphine Japhet. Réalisation : Christine Diger. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Arthur Gerbault. Avec la collaboration d'Iseult Sicard.

Pour en savoir plus 

Première diffusion le 14 septembre 2016.

Bibliographie

Un nuage comme tapis

Un nuage comme tapisErri De LucaGallimard/Folio, 2015

Noyau d'olive

Noyau d'oliveErri De LucaFolio / Gallimard, 2006

Intervenants
  • Romancier, poète, dramaturge et traducteur italien.
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......