LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La productrice de cinéma Fabienne Servan-Schreiber
Épisode 5 :

Amoureuse de la vie

28 min
À retrouver dans l'émission

La vie, qui lui a beaucoup donné, n’a pas épargné Fabienne Servan Schreiber qui a perdu trois enfants, un frère assassiné, Edouard Stern, et récemment son mari Henri Weber. Des larmes, certes, mais aussi des rires qui émaillent ces émissions et témoignent de son amour de la vie.

Fabienne Servan-Schreiber, dans le Lot, France, 2003
Fabienne Servan-Schreiber, dans le Lot, France, 2003 Crédits : Clara / Archives privées Fabienne Servan-Schreiber

Fabienne Servan-Schreiber a vécu une vie faite de nombreux contrastes. Juive par sa famille, elle est élevée dans la religion catholique, perd la foi, et laïque, épouse un juif, et sa famille s’est agrandie d’un gendre  musulman. Elle nous dit où elle en est aujourd’hui avec la religion.

J'ai perdu la foi en 68. Je disais toujours au merveilleux Abbé Schneider qui avait suivi toute ma famille : "Monsieur l'Abbé, nous avons la même religion qui est la religion de l'amour. La seule chose qui nous différencie, c'est que vous croyez qu'il y a quelque chose après la mort et que moi, je n'y crois pas. Donc, je ne suis pas si éloignée de vous."

Fabienne Servan-Schreiber avec Clara
Fabienne Servan-Schreiber avec Clara Crédits : Archives privées Fabienne Servan-Schreiber

Fabienne Servan-Schreiber a eu aussi beaucoup de chance et une très belle vie aux côtés d’un homme exceptionnel et adoré. Si les deuils l’on beaucoup éprouvée, elle a su les surmonter. Henri Weber lui disait « la vie continue »... Ils ont choisi de ne jamais abandonner la joie de vivre en s’occupant de leur famille, et beaucoup des autres,  de leurs nombreux amis surtout lorsqu’ils sont en difficulté.

Il ne faut pas perdre la joie de vivre. Il faut, comme le dit Nietzsche "dire un grand oui à la vie."

Il faut accepter ce qui nous arrive parce que si nous n'acceptons pas ce qui nous arrive, l'alternative, c'est la souffrance. Bien sûr, c'est plus facile à dire qu'à faire. Mais dans le brouillard épais qui m'a habité pendant des mois après la mort de mes enfants, c'était comme une flèche, je savais quel chemin prendre. Et c'est vrai que j'y suis en partie arrivée.  

Fabienne Servan-Schreiber c’est une philosophie de la vie "la force du consentement à l’adversité", comme le dit clément Rosset ou "l’acceptation joyeuse de la réalité" selon la formule de Swami Prajnanpad, Fabienne Servan Schreiber, une grande vivante, une grande aimante.

Le consentement, ce n'est pas la résignation, c'est justement l'acceptation pour en faire quelque chose, rebondir dessus.

Rappelons nous le témoignage d'Etty Hillesum, cette extraordinaire jeune femme philosophe qui est morte très jeune dans les camps : "Je suis surtout reconnaissante de n’éprouver ni rancœur, ni haine, mais de sentir en moi un grand acquiescement qui est bien autre chose que de la résignation, et une forme de compréhension de notre époque, si étrange que cela puisse paraître."

Liens

Cinétévé

Entretien avec Fabienne Servan Schreiber, par Isabelle Veyrat-Masson, Le Temps des Médias, 2010/1 (n° 14), pages 233 à 239.     

Sélection de fictions, documentaires produits par Cinétévé

  • Parlement, série télévisée coréalisée par Émilie Noblet et Jérémie Sein, 2020
  • Revenantes, documentaire de Marion Stalens, 2017
  • Les Témoins, mini-série de Hervé Hadmar,  2015
  • Les Ponts de Sarajevo, docu-fiction, collectif, 2014
  • Saïgon, l'été de nos 20 ans, téléfilm de Philippe Venault, 2011
  • Prison à domicile, documentaire de Philippe Borrel, 2007
  • Les Oubliées, mini-série créée Hervé Hadmar et Marc Herpoux, 2008
  • Mais qui a tué Maggie, film de William Karel, 2008
  • L’Embrasement, film de Philippe Triboit, 2006
  • Jeanne d'Arc au bûcher, film de Don Kent, 2006
  • L'Enfant d'une autre, film de Virginie Wagon, 2006
  • Jeanne Poisson, marquise de Pompadour, mini-série de Robin Davis, 2006
  • Rikers High, film de par Victor Buhler, 2005
  • Villa Marguerite, film de Denis Malleval, 2002
  • Fatou, la Malienne, film de Daniel Vigne, 2001
  • Maîtres et Esclaves, film de Bernard Debord, 2001
  • La Vérité vraie, Fabrice Cazeneuve, 2000
  • L’Attentat, film de Simone Bitton, 1998
  • Jalna, film de Philippe Monnier, 1994
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......