LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Hervé Di Rosa, en avril 2020
Épisode 5 :

Directeur du Miam

30 min
À retrouver dans l'émission

Dans ce dernier épisode, Hervé Di Rosa raconte la genèse et les principes du musée international des arts modestes, mais aussi les évolutions qu’il prépare vingt ans après, en écho au monde d’aujourd’hui.

Hervé Di Rosa, en avril 2020
Hervé Di Rosa, en avril 2020 Crédits : Victoire Di Rosa

A l’origine du Miam, il y a la nécessité d’institutionnaliser les recherches menées par la Boutique puis la Galerie de l’art modeste. Il y a aussi la rencontre avec Bernard Belluc, un artiste et collectionneur de Sète qui s’intéressait aux mêmes domaines de l’art. Bernard Belluc possède une collection pharaonique d’objets des années 50 et 60, qui est également montrée au Miam. Sa vision nostalgique des arts modestes complète celle d’Hervé Di Rosa.

La caravane des arts modestes, c'était un mini musée qui se déplaçait dans toute la France, elle a été un peu la base de la fondation du Miam.

Ouvrir un musée nécessite de trouver des appuis politiques, administratifs et financiers. Hervé Di Rosa entame une nouvelle vie qui continue de l’occuper aujourd’hui. Le musée est installé dans un ancien chaix sur un canal de Sète. La rénovation des lieux a été faite par l’architecte Patrick Bouchain. Entre Hervé Di Rosa et lui, le contact s’est noué comme une évidence. 

Miam. Première caravane art modeste
Miam. Première caravane art modeste Crédits : Archives privées Hervé Di Rosa

Le Musée international des arts modestes est-il une œuvre d’Hervé Di Rosa ? Il ne l’affirme jamais lui-même. Le seul propos qu’il est avance est que collectionner est un geste d’art modeste. Après vingt ans, le Miam en en pleine évolution. Un lieu et un architecte, Rudi Ricciotti, ont été repérés et contactés. L’avenir dira la forme de ce nouveau musée dont les préoccupations tournées vers la recherche sont en adéquation avec les débats qui traversent notre monde contemporain.  

Une série d'entretiens proposée par Anaël Pigeat. Réalisation : Guillaume Baldy. Prise de son : Sébastien Huel. Attachée de production : Daphné Abgrall. Coordination : Sandrine Treiner.

Liens

Bibliographie sélective

  • Hervé Di Rosa Autour du monde, Jean Seisser, éditions Fage /Angel Art Servanin, 2019.
  • En toute modestie : archipel Di Rosa. Exposition. Sète, Musée international des arts modestes. 2017, catalogue, éditions Fage, 2017.
  • Plus jamais seul : Hervé Di Rosa et les arts modestes. Exposition. Paris, La Maison rouge. 2016-2017, catalogue, éditions Fage, 2016.
  • Le tour des mondes d'Hervé Di Rosa, Hervé Di Rosa, Patrick Amine, Robert Bonacorsi, Actes Sud Beaux Arts, 2013.
  • Hervé Di Rosa journal modeste, Patrick Amine, Les cahiers dessinés, éditions Buchet/Chastel, 2007.
Chroniques
20H30
25 min
Le Feuilleton
Les Vernelles, mon méridien, mon port d’attache
Intervenants
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......