LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La chanteuse Anne Sylvestre à l'auditorium Saint-Germain à Paris le 4 novembre 2003
Épisode 2 :

Les débuts dans la chanson

28 min
À retrouver dans l'émission

Dans ce second entretien, Anne Sylvestre évoque ses débuts dans ce vivier incroyable qu'étaient les cabarets à chansons parisiennes de la Rive gauche et ses chansons qui ont souvent un décor de campagne et de sabots.

Anne Sylvestre en 1969
Anne Sylvestre en 1969 Crédits : Pierre VAUTHEY - Getty

Anne Sylvestre se souvient des premières chansons entendues pendant sa jeunesse, les cours de piano qu'elle laisse pour apprendre à jouer de la guitare. C'est à la radio qu'elle entend Nicole Louvier et commence à chanter elle-même dans sa famille. 

Découvrir à la radio Nicole Louvier ça a été quelque chose d'important pour moi, pas du tout comme inspiration ni comme quelqu'un à suivre mais c'était simplement qu'elle existe. Que ce soit une fille d'à peu près mon âge qui écrivait des chansons, en s'accompagnant à la guitare et qui avait l'air d'en faire son métier.

Anne Sylvestre se remémore ses premiers concerts en public dans un stage des Glénans. Elle écrit plusieurs chansons et se produit en 1957 pour la première fois en public dans le restaurant la Colombe sur l'île de la Cité. Les autres artistes présents : Guy Béart, Hélène Martin, Pierre Perret, Jean Ferrat etc. Par la suite, la jeune chanteuse se produira dans d'autres scènes de restaurants (Le cheval d'or; La Contrescarpe). C'est aussi dans ce milieu de la chanson de cabarets qu'elle rencontrera ses deux maris.

A la Colombe, au rez de chaussée, ne passaient que des chanteurs à guitare parce qu'il n'y avait pas de scène, on chantait assis sur un tabouret devant une espèce d'arche.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Après avoir fait ses "armes" dans les cabarets, Anne Sylvestre rencontre Jacques Canetti, directeur artistique chez Philips et sort son premier 45-tours.

Je lui dois beaucoup parce que monsieur Canetti m'a fait confiance. Il m'a laissé faire ce que je voulais. Il m'a laissé écrire et chanter les chansons que je voulais. Il n'a pas essayé de me infléchir ou de me canaliser, et j'ai appris longtemps après qu'il m'a maintenu chez Philips alors qu'on voulait me foutre dehors au bout de mon deuxième 45 tours. Il a dit non, elle reste. 

La chanteuse raconte ses débuts de chanteuse, sa timidité, son impertinence et son libertinage mélangés. Ses chansons ont souvent un décor de campagne et de sabots.

Je pense que c'était plutôt un écran. C'était une façon de rendre acceptable d'être une fille, d'avoir 20 ans, de faire des chansons où je disais des choses non conventionnelles mais je ne pouvais pas les écrire, je n'osais pas, j'étais timide. Il y a certaines choses qui sont derrière ces écrans là, les sabots, les bergerettes, c'était le décor.

Sa chanson 'Mon mari est parti' qui s'oppose à la guerre d'Algérie, sans même qu'elle en prenne conscience.  Elle évoque sa passion pour le Moyen Âge et les chansons 'Les cathédrales' et 'Le château de mes ancêtres'.

Je me suis dit je ne vais pas mettre du Moyen-Âge dans toutes mes chansons, alors je vais mettre tout mon Moyen-Âge dans une chanson. Ça a été les cathédrales.  

Une série d'entretiens proposée par Hélène Hazéra. Réalisation : Marie-France Thivot et Vincent Decque, Prise de son : Alexandre Dang.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Rediffusion du 30 décembre 2002 au 3 janvier 2003.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Coordination
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......