LE DIRECT
 Claire Bretécher
Épisode 2 :

De ses préoccupations de l'enfantement à mai 1968

28 min
À retrouver dans l'émission

Dans cet épisode 2, Claire Bretécher évoquait "Le destin de Monique" une bande dessinée sur les grossesses in vitro publiée en 1983, à une période où elle-même était préoccupée par l'enfantement. Pour l'inspiration, elle confiait que pour elle, l'idéal est d'être énervée par un phénomène de mœurs.

Portrait de la dessinatrice Claire Bretécher le 31 mars 1978 à Paris.
Portrait de la dessinatrice Claire Bretécher le 31 mars 1978 à Paris. Crédits : Sophia MORIZET-Gamma-Rapho - Getty

Claire Bretécher évoquait ici Le destin de Monique une bande dessinée sur les grossesses in vitro publiée en 1983, à une période où elle-même était préoccupée par l'enfantement. Pour l'inspiration, elle avouait que pour elle, l'idéal est d'être énervée par un phénomène de mœurs. 

Claire Bretécher revient sur son entrée au journal Le Nouvel observateur, qu'elle caricature dans ses dessins.

Jean Daniel m'avait dit qu'il fallait que je sois le contre-pouvoir, à l'image de ce que je faisais dans Pilote.

La dessinatrice décrivait les stratagèmes pour contourner la création de sa page hebdomadaire : elle créait dans l'urgence juste avant de rendre son dessin. "Je travaillais une après-midi par semaine et les 6 autres jours je vivais dans la terreur mais sans pour autant me mettre à travailler" évoquait Claire Bretécher.

Elle évoquait l'alcool pour lutter contre l'angoisse. Elle était son propre éditeur par un concours de circonstance. Elle ne cherchait pas à qualifier la bande dessinée de genre à part dans la littérature. Elle commençait par la situation, puis le texte et le dessin se développent en même temps. La dessinatrice ne se considérait pas comme une journaliste dans l'observation mais envisageait son travail comme un pur produit de l'imagination. Elle évoquait l'argent qu'elle avait gagné avec ses livres et revenait sur mai 68 : Les Frustrés, qu'elle avait crées pour Le Nouvel observateur, étaient des bourges de gauche.

Extrait de la préface du second album des « Frustrés » par Jean Daniel paru dans « le Nouvel Observateur » du 20 décembre 1976 :

« Claire Bretécher s’est placidement installée en travers de notre courant. Elle est l’obstacle rieur et le regard en biais. C’est ne se tordant qu’elle met en histoire nos tics, nos réflexes et nos secrets accommodements avec le ciel des idéologies. Elle est notre contre-pouvoir. Et grâce à Claire il est désormais impossible de se prendre au sérieux au Nouvel Observateur. […] Dans cette période de mutation, nous sommes tous des frustrés puisque nous n’arrivons pas à vivre au rythme éperdu des idées nouvelles que nous préconisons. Alors nous brandissons le miroir assumé des contradictions dans lesquelles les pharisiens enragent ou refusent de se reconnaître. […]Le double langage, le snobisme ouvriériste, la révolution en chambre : rien n’échappe à Claire Bretécher. La difficulté moderne, parfois grotesque, que nous avons à aller au bout de nos idées : voilà le sens implicite de tous ses dessins. »

Une série d'entretiens produite par Claude Kiejman, réalisée par Nicole Salerne. 

Rediffusion du 12 mars 1996.

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......