LE DIRECT
Jack Lang, président de l'Institut du monde arabe et ancien Ministre de la Culture et de l'Education nationale
Épisode 5 :

Ministre de la Culture mais pas que …

30 min
À retrouver dans l'émission

En mai 1988, François Mitterrand est réélu pour un second mandat de sept ans à la présidence de la République. Jack Lang retourne au ministère de la Culture où de nombreux projets l'attendent qui donneront un nouvel élan à l'architecture contemporaine.

 Jack Lang, président de l'Institut du monde arabe et ancien Ministre de la Culture et de l'Education nationale
Jack Lang, président de l'Institut du monde arabe et ancien Ministre de la Culture et de l'Education nationale Crédits : Christophe Marmara

En mai 1988, François Mitterrand est réélu pour un second mandat de sept ans à la présidence de la République. Jack Lang retourne au ministère de la Culture où de nombreux projets l'attendent avec notamment la réalisation des Grands Travaux à Paris (Grand Louvre, Arche de la Défense, Opéra Bastille, Bibliothèque nationale de France…) et en province, qui donneront un nouvel élan à l'architecture contemporaine. 

Il serait nécessaire aujourd'hui de créer un Ministère de la Beauté qui réunirait dans une même main l’urbanisme, l'équipement, l'architecture, le logement, le paysage, l'enseignement ... Ce serait très important pour éviter ce à quoi on assiste, c'est-à-dire une privatisation généralisée des villes, des paysages." Jack Lang

"Le patrimoine du XXème siècle est-il protégé ? (...) On aurait envie qu'il y ait un "logos", un discours officiel fort, puissant pour préserver toutes les formes de la beauté urbaine, de la beauté de la nature et des paysages." Jack Lang

En avril 1992, le Premier ministre Pierre Bérégovoy lui confie le ministère de l'Education nationale en plus de ses attributions au ministère de la Culture. Il est appelé pour résoudre d'énormes conflits dans le secteur de l'éducation. Jack Lang reprend l'ensemble des négociations et trouve de nouveaux accords avec l'ensemble de la communauté éducative y compris pour l'enseignement privé. Il sera de nouveau aux manettes de ce ministère de 2000 à 2002 dans le gouvernement de Lionel Jospin.

Jack Lang et François Mitterrand vont assister au spectacle inaugural de l'Opéra Bastille, le 13 juillet 1989
Jack Lang et François Mitterrand vont assister au spectacle inaugural de l'Opéra Bastille, le 13 juillet 1989 Crédits : Archives Jack Lang

Jack Lang a occupé d'autres fonctions politiques. Il a été notamment député de Loir-et-Cher puis du Pas-de-Calais, Député européen (1994-1997), maire de Blois de 1989 à 2000. Ses désirs politiques sont immenses. Il ambitionne de se présenter à la Mairie de Paris mais sa récente nomination au gouvernement de Lionel Jospin l'empêche d'atteindre cet objectif. Candidat à la primaire présidentielle socialiste de 1995, il se retire en raison de vives critiques tenues par ses adversaires socialistes. 

En 2012, il propose à François  Hollande de prendre la direction de l'Institut du monde arabe. Il est nommé en janvier 2013 et présente l'année suivante un projet stratégique ambitieux pour permettre à l’établissement de retrouver l'équilibre financier et d'attirer un public de plus en plus nombreux.  

Je suis à l'origine d'une réforme qui a modifié complètement le Conseil Constitutionnel, l'introduction de la question prioritaire de constitutionnalité qui permet de vérifier la conformité de toutes les lois à la Constitution, y compris des lois votées anciennement (...). J'ai défendu avec fierté et bonheur cette idée qui a révolutionné notre système de droit. Jack Lang

Malgré certaines souffrances insupportables, Jack Lang conclut cette série d'émissions en précisant qu'il est un homme heureux.  

Qu'est-ce qui m'anime ? Le bonheur de la rencontre humaine. L'action, bien sûr ! Je reste profondément un homme d'action, et surtout quand c'est difficile (...). L'amour de la beauté, l'harmonie.   Jack Lang

Une série d'entretiens proposée par Jean-Marc Crantor, réalisée par Marie Plaçais. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Georges Tho.

Rediffusion du 20 décembre 2019

Pour aller plus loin

Bibliographie

  • Jack Lang, batailles pour la culture : dix ans de politiques culturelles, Maryvonne de Saint-Pulgent (Ed. La Documentation française / France Culture, 2013).
  • Docteur Jack et Mister Lang, Laurent Guimier et Nicolas Charbonneau (Ed. Le Cherche-Midi, 2004).
  • Le mystère Lang, Jean-Pierre Colin (Ed. Georg, 2000).
  • De Gaulle, Mitterrand : la marque et la trace, Alain Duhamel (Ed. Flammarion, 1991).
  • Le prix du livre : 1981-2006 : la loi Lang, dir. Laurent Martin, (Ed. IMEC, 2006).
  • Jack Lang, une vie entre culture et politique,  Laurent Martin, (Ed. Complexe, 2008).
  • Malraux, Lang... et après ? : débat sur la culture, Claude Mollard, Yves Marek (ED. Descartes et Cie, 2012).
  • Les arts à l'école : le plan de Jack Lang et Catherine Tasca, Pascale Lismonde (Ed. Gallimard, 2002).
  • Jack Lang : la culture en mouvement, Richard Desneux, (Ed. Favre, 1990).
Intervenants
  • Président de l'Institut du Monde Arabe, ancien ministre de la Culture
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......