LE DIRECT
À retrouver dans l'émission
A voix nue
Jacques Nichet
SÉRIE

Jacques Nichet

5 ÉPISODES (5 DISPONIBLES)
Jacques Nichet , né le 1er janvier 1942, décide en 2007 de quitter la direction du Théâtre National de Toulouse Midi-Pyrénées avec un spectacle au titre significatif, Le Commencement du bonheur. Directeur d’une institution, auteur, metteur en scène et réalisateur de cinéma, il écrit : "À 65 ans, j’ai senti qu...
Jacques Nichet
Tous les Épisodes
28 min
LE 14/11/2011

Premier volet de la série "A voie nue", consacrée à Jacques Nichet. Né à Albi en 1942, Jacques Nichet était auteur et metteur en scène. Il a dirigé le...

28 min
LE 15/11/2011

Deuxième volet de la série "A voie nue", consacrée à Jacques Nichet. Né à Albi en 1942, Jacques Nichet était auteur et metteur en scène. Il a dirigé le...

28 min
LE 16/11/2011

Troisième volet de la série "A voie nue", consacrée à Jacques Nichet. Né à Albi en 1942, Jacques Nichet était auteur et metteur en scène. Il a dirigé le...

28 min
LE 17/11/2011

Quatrième volet de la série "A voie nue", consacrée à Jacques Nichet. Né à Albi en 1942, Jacques Nichet était auteur et metteur en scène. Il a dirigé le...

28 min
LE 18/11/2011

Cinquième volet de la série "A voie nue", consacrée à Jacques Nichet. Né à Albi en 1942, Jacques Nichet était auteur et metteur en scène. Il a dirigé le...

À propos de la série

Jacques Nichet , né le 1er janvier 1942, décide en 2007 de quitter la direction du Théâtre National de Toulouse Midi-Pyrénées avec un spectacle au titre significatif, Le Commencement du bonheur. Directeur d’une institution, auteur, metteur en scène et réalisateur de cinéma, il écrit : "À 65 ans, j’ai senti qu’il fallait boucler un cycle, j’ai décidé de me surprendre moi-même en forçant le destin ".

Ainsi, il reste fidèle à sa conception de la vie et à son engagement artistique, commencé en 1964 où, étudiant, il crée une troupe théâtrale à l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm : le Théâtre de l’Aquarium. Puis en suscitant autour des années 68 un théâtre d’intervention qui prendra ses assises en 1972 avec un collectif d’artistes (dont Jean-Louis Benoît et Didier Bezace) à la Cartoucherie de Vincennes qu’il quittera en 1986. Il prend alors la direction du Centre Dramatique National Languedoc-Roussillon à Montpellier, où il participe, notamment, à la création de la Maison Antoine Vitez (dont la vocation reste celle de faire connaître en les traduisant - Vitez parlait du "devoir de traduire" - des auteurs contemporains étrangers).

À Montpellier comme à Toulouse, Jacques Nichet développe sa conception d’un répertoire théâtral porté par une littérature de haut niveau en faisant se confronter les œuvres contemporaines aux classiques.

Devenu metteur en scène indépendant, en 2009, il monte, avec une belle réussite, La Ménagerie de Verre de Tennessee Williams. La même saison, il est professeur associé à la chaire de création artistique du Collège de France. Son discours inaugural suscite quelque surprise à partir d’un titre provocateur - une citation ! - : "Le théâtre n’existe pas  ! "(Zola).

Décidément, comme il l’affirme dans le beau récit qu’il a publié aux éditions Milan (avec la complicité de Gérard Lieber et Dominique Terramorsi) : Je veux jouer toujours. Nous aussi !

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.