LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean Starobinski devant l'université de Genève, septembre 2004
Épisode 1 :

Jean Starobinski : "Les vrais musiciens, par la manière dont ils attaquent le silence, le rendent plus profond"

31 min
À retrouver dans l'émission

Homme de savoir exceptionnel, spécialiste de Rousseau et de Diderot, de psychanalyse ou de sémiotique, médecin aussi... Jean Starobinski est mort le 4 mars dernier. L'occasion de rendre un dernier hommage au "plus grand critique du XXe siècle" qui avait renouvelé notre connaissance du XVIIIe.

Jean Starobinski devant l'université de Genève, septembre 2004
Jean Starobinski devant l'université de Genève, septembre 2004 Crédits : Michel Starobinski

Jean Starobinski évoque la phrase de Montaigne sur la parole et l'écoute, l'origine polonaise de son père et russe de sa mère, tous deux venus étudier à Genève, ses études de lettres et de médecine, son expérience de médecin, puis psychiatre.

Son séjour aux Etats-Unis et le travail sur l'histoire de la médecine, l'exposition à Genève d’œuvres du Musée du Prado, la mort de Robert Musil constatée par son père, médecin lui aussi.

Les concerts de musique, la phrase musicale et son influence sur ses écrits et la modernisation de la diction de la poésie.  

Les vrais musiciens, par la manière dont ils attaquent le silence, le rendent plus profond.

LIENS

Bibliographie - Sur babelio.com

Jean Starobinski, une juste réponse à la beauté du monde - Par Benoît Heilbrunn, philosophe et éditeur, sur le site de Libération.

Jean Starobinski parle de son rapport à la langue française. (Léman Bleu - 2007)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Ecrivain, philosophe et professeur d'histoire des idées à l'Université de Genève (1920-2019)
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......