LE DIRECT
Jean-François Stévenin au Festival de Cannes en 2002.
Épisode 3 :

Passer les montagnes

29 min
À retrouver dans l'émission

Chez Jean-François Stévenin, la passion du cinéma remonte à l’enfance. Rien ne le destinait pourtant à en faire un métier, ou plutôt, des métiers : assistant d’abord, puis acteur, puis réalisateur. Et toujours le même amour de cet art qu’il pratique en artisan.

Jean-François Stévenin au Festival de Cannes en 2002.
Jean-François Stévenin au Festival de Cannes en 2002. Crédits : Anne-Christine Poujoulat - AFP

Après dix années passées à être assistant et acteur sur les tournages de Truffaut, de Rivette ou Rozier, Jean-François Stévenin réalise son premier film en 1978 : Passe-montagne, avec Jacques Villeret. Film unique, inclassable, tourné dans son Jura natal, l’histoire d’une amitié entre deux hommes qui courent après une part d’enfance.

Liens

Filmographie proposée par le Cinéma-français.fr

A propos de Mishka, road-movie réalisé par Jean-François Stévenin en 2002. Sur le site du ciné-club de Caen.

Jean-François Stévenin se dévoile dans l’émission Sexy Folies (1986). A revoir sur le site de l’Ina.

Je n’aime pas voir les films, je préfère les faire ! déclarait Jean-François Stévenin à L’Humanité en août 2005.

Jean-François Stévenin, Mort à crédit, Jimmy Hendrix et le cinéma : propos recueillis en décembre 2012.

Interview vidéo d'Eric Barbier, réalisateur et de Jean-François Stévenin, acteur, pour le film Le Dernier Diamant (2014). En ligne sur YouTube.

Intervenants
L'équipe
Coordination
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......