LE DIRECT
Jean-Loup Dabadie au festival de Deauville en 2011
Jean-Loup Dabadie au festival de Deauville en 2011 Crédits : Damien Meyer - AFP
Jean-Loup Dabadie au festival de Deauville en 2011
Jean-Loup Dabadie au festival de Deauville en 2011
Jean-Loup Dabadie au festival de Deauville en 2011 Crédits : Damien Meyer - AFP
SÉRIE

Jean-Loup Dabadie, les choses de sa vie

5 ÉPISODES (5 DISPONIBLES)
Journaliste, romancier, dramaturge, scénariste et dialoguiste, académicien depuis 2008, Jean-Loup Dabadie est l'auteur de près de 200 sketches et d'environ 350 chansons..Décédé le 24 mai 2020, il racontait sa vie au micro de France Culture dans cet "A voix nue".
À retrouver dans l'émission
A voix nue
Tous les Épisodes
28 min
LE 14/09/2015

Dans ce premier volet, l’auteur revient sur sa naissance à Paris en 1938, son enfance grenobloise auprès de ses grands-parents, puis sa scolarité au lycée...

29 min
LE 15/09/2015

Jean-Loup Dabadie évoque ses premiers pas dans le journalisme grâce à Pierre Lazareff, son départ pour le service militaire, la découverte de Guy Bedos...

28 min
LE 16/09/2015

Jean-Loup Dabadie fera son entrée dans le monde du théâtre grâce à sa rencontre avec Jean Vilar au Festival d'Avignon. Plus tard, il deviendra académicien...

29 min
LE 17/09/2015

"On ira tous au Paradis" interprétée par Michel Polnareff, c'est lui. "Le petit garçon" et "L'Italien" par Serge Reggiani, "Ma Préférence" pour Julien...

29 min
LE 18/09/2015

Jean-Loup Dabadie sera aussi un important scénariste, qui a travaillé avec Claude Sautet, Yves Robert ou Claude Pinoteau.

À propos de la série

Dans cet "A voix Nue", Jean-Loup Dabadie, décédé le 24 mai 2020, nous recevait chez lui, dans son appartement aux couleurs de l'Italie : ocre, rose foncé, violet. Violet, c'est aussi la couleur du piano sur lequel beaucoup de ses interprètes sont venus jouer et chanter.

Journaliste, romancier, dramaturge, scénariste et dialoguiste, académicien depuis 2008, Jean-Loup Dabadie est l'auteur de près de 200 sketches et d'environ 350 chansons... On ira tous au Paradis ou Lettre à France interprétées par Michel Polnareff, c'est lui. Le petit garçon et L'Italien par Serge Reggiani, Ma Préférence, Femmes je vous aime, pour Julien Clerc, encore lui. Et d'autres encore pour Johnny Hallyday, Jacques Dutronc, Juliette Gréco, Yves Montand ou Jean Gabin.

On lui doit également quelques-unes des plus belles pages du cinéma français des années 70 et 80 : Les Choses de la vie, César et Rosalie ou encore Vincent, François, Paul et les autres, de Claude Sautet, mais aussi Un éléphant ça trompe énormément ou Nous irons tous au paradis d'Yves Robert, Le Sauvage de Jean-Claude Rappeneau ou encore La Gifle de Claude Pinoteau.

Autant de réalisateurs et d'acteurs - Yves Montand, Claude Ventura, Michel Piccoli et Romy Schneider bien sûr - que ce véritable homme-orchestre de l'écriture a côtoyés et aimés tout au long de sa carrière.

Par Jérôme Sandlarz. Réalisation Manoushak Fashahi. Avec la collaboration de Claire Poinsignon.

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close