LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Septembre 2018 - Reportage dans les coulisses du nouveau spectacle de Jean-Paul Gaultier "Fashion Freak Show" aux Folies Bergère. Jean-Paul Gaultier jusqu'au dernier moment touche à tout et réajuste constamment les costumes, même sur les mannequins
Épisode 5 :

L’immeuble de la rue Saint Martin, « L’avenir du prolétariat »

28 min
À retrouver dans l'émission

"Tous écoutez la complainte d’un garçon blond que l’on remarque Entre Tokyo et central Park et dont les robes désappointent ! C’est l’odyssée de la vêture qui surgit des faubourgs d’Arcueil, L’existence tout en clin d’œil du champion des entournures" (A nous deux la mode, Patrick Rambaud)

Septembre 2018 - Reportage dans les coulisses du nouveau spectacle de Jean-Paul Gaultier "Fashion Freak Show" aux Folies Bergère. Jean-Paul Gaultier jusqu'au dernier moment touche à tout et réajuste constamment les costumes, même sur les mannequins
Septembre 2018 - Reportage dans les coulisses du nouveau spectacle de Jean-Paul Gaultier "Fashion Freak Show" aux Folies Bergère. Jean-Paul Gaultier jusqu'au dernier moment touche à tout et réajuste constamment les costumes, même sur les mannequins Crédits : Arnaud Dumontier - Maxppp

Né à Arcueil en 1952,  Jean Paul Gaultier vit avec ses parents dans une HLM de la cité Emile-Raspail, mais c’est dans le salon de beauté de  sa grand-mère qu’il se réfugie. 

Magnétiseuse, tireuse de cartes, infirmière, elle prodiguait des conseils de beauté à ses clientes. Il découvre un univers de plumes, de boas, de poudre de riz et les fameux  corsets et guêpières de sa garde robe.  

C’est par la télévision en noir et blanc, les émissions de variété et le cinéma qu’il puise son inspiration. Le  film de Jacques Becker Falbalas (1944) sera l’élément déclencheur de sa carrière de couturier.

Nous sommes au 325 rue St Martin, c’est donc le lieu que  j’occupe depuis environ 15 ans. J’avais eu le coup de foudre, il était un peu en état d’abandon (…) le clin d’œil du destin : il y a une grande inscription sur la devanture avec les lettres ADP : à l’Avenir Du Prolétariat, donc je crois que ça me convenait tout à fait (rires)… d’Arcueil-Cachan à l’Avenir Du Prolétariat ! 

La mode m’a permis de m’ouvrir sur le monde, de nourrir ma curiosité, de rencontrer des gens… Donc je dirais : Vive la mode ! Parce que la mode ce n’est pas seulement présenter des vêtements c’est aussi être en contact avec la vie. 

Jean-Paul Gaultier "Casting de rousses" - Archive INA

LIENS

BIBLIOGRAPHIE

  • Jean Paul Gaultier, de Farid Chenoune (Éditions Assouline) 
  • Jean Paul Gaultier / Régine Chopinot - Le Défilé,de Laurent Sebillotte (éditions Les Arts Décoratifs)
  • Jean Paul Gaultier, Punk sentimental, d'Elizabeth Gouslan (Grasset)
  • Jean Paul Gaultier au Grand Palais, catalogue de l’exposition 2015 Jean Paul Gaultier au Grand Palais, Paris. Sous la direction de Thierry-Maxime Loriot.
  • A Nous Deux la mode, Patrick Rambaud, Jean Paul Gaultier, roman photo (Flammarion)  
Intervenants
L'équipe
Production
Coordination
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......