LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le réalisateur Jean-Paul Rappeneau au Festival du Film Français à Hollywood, le 21 avril 2016
Épisode 3 :

Travailler les scénarios, aimer les acteurs - et surtout les actrices !

30 min
À retrouver dans l'émission

Chaque film de Jean-Paul Rappeneau est né d’un rêve, d’un souvenir qui remonte à la surface, d’un paysage aperçu au cours d’un voyage…

Le réalisateur Jean-Paul Rappeneau au Festival du Film Français à Hollywood, le 21 avril 2016
Le réalisateur Jean-Paul Rappeneau au Festival du Film Français à Hollywood, le 21 avril 2016 Crédits : Valérie Macon - AFP

Après La Vie de Château, où apparaît déjà la « patte » Rappeneau- des dialogues ciselés, un tempo allegro, un air de « screwball comedy », ces comédies loufoques à l’américaine telles qu’en ont réalisé Howard Hawks ou Ernst Lubitsch, Jean Paul Rappeneau, est, comme après chaque film, « comme un naufragé sur la plage. Le bateau est parti (…) le film vit sa vie et je ne sais pas quel sera le prochain voyage ».

Le « voyage » suivant naît d’un vrai goût pour l’Histoire, de souvenirs de lectures dont Quatre-vingt-treize de Victor Hugo, « livre adoré », de l’envie de faire un film à grand spectacle. Ce sera Les Mariés de l’an II.

La "Révolution" est un terrain pour l’imagination d’un cinéaste qui aiment « les films qui en jettent ».

Yves Montand et Jean-Paul Rappeneau sur le tournage du film 'Le Sauvage' réalisé par Jean-Paul Rappeneau en juin 1975 à Caracas, Venezuela.
Yves Montand et Jean-Paul Rappeneau sur le tournage du film 'Le Sauvage' réalisé par Jean-Paul Rappeneau en juin 1975 à Caracas, Venezuela. Crédits : Tony Kent/Sygma - Getty

C’est ensuite Le Sauvage, dont l’argument est né dans l’esprit du cinéaste d’un île aperçue au large de Sao Paolo. Pour jouer le sauvage en question, un créateur de parfums qui a tout laissé tomber pour vivre comme un Robinson, Jean-Paul Rappeneau a vu plusieurs acteurs, dont Alain Delon : 

Il n’a pratiquement jamais tourné de comédies et s’en méfie, mais je suis sûr qu’il aurait pu faire quelque chose de pas mal ; le personnage (du film) est ombrageux, toujours en pétard (…) mais Delon a refusé : « vous me voyez grimper aux arbres et faire ma petite cuisine avec mon poisson et aller cueillir des bananes dans les palmiers… 

Deneuve, Noiret, Montand, Adjani, Belmondo, Binoche, Depardieu… Jean-Paul Rappeneau a tourné avec les plus grands. 

Les acteurs, les actrices, il se trouve que je les aime. (...) Quand je les vois, dans les premières scènes, dire ces répliques que je connais par cœur, qu’on a écrites ici avec Dabadie ou Boulanger, quand je les vois dire ces mots-là mieux que je pouvais imaginer, il y a une émotion… je deviens un spectateur, un spectateur fier que ce soit dans mon film à moi … 

L’île du 'Sauvage' dessinée par le décorateur Max Douy
L’île du 'Sauvage' dessinée par le décorateur Max Douy Crédits : Archives privées Jean-Paul Rappeneau

Avec Bon Voyage, en 2003, Jean-Paul Rappeneau renoue avec la Deuxième Guerre mondiale, comme dans La Vie de Château, mais cette fois au moment de l’exode.  

J’avais lu des choses sur Bordeaux où l’ensemble de l’establishment français, le gouvernement, toute la France qui compte, les acteurs, les banquiers, tout le monde s’est retrouvé pendant quelques jours à Bordeaux, dans une panique extraordinaire et notamment dans un hôtel, le Splendid (…) M’est revenu le souvenir du tournage de Cyrano et le plaisir que j’avais eu de diriger les foules, de diriger les mouvements généraux de 300 ou 400 personnes, de chorégraphier la figuration. Et je me dis que dans l’hôtel Splendid, si j’ai une bonne histoire, ce sera un délice. Et c’est ce qu’on a fait.

Une série d'entretiens proposée par Odile Conseil, réalisée par Nathalie Salles. Prise de son : Georges Tho. Attachée de production : Daphné Abgrall. Coordination : Sandrine Treiner.

Pour aller plus loin

8 films

  • Belles familles, Jean-Paul Rappeneau / France / 2015 
  • Bon voyage, Jean-Paul Rappeneau / France / 2002 
  • Cyrano de Bergerac, Jean-Paul Rappeneau / France / 1989 
  • Le Hussard sur le toi, Jean-Paul Rappeneau / France / 1994 
  • Les Mariés de l'an II,  Jean-Paul Rappeneau / France-Italie-Roumanie / 1970 
  • Le Sauvage, Jean-Paul Rappeneau / France, Italie / 1975 
  • Tout feu, tout flamme, Jean-Paul Rappeneau / France / 1982 
  • La Vie de château,  Jean-Paul Rappeneau / France / 1966
Chroniques
20H30
19 min
Le Feuilleton
Le bagne
Intervenants
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......