LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le réalisateur Jean-Paul Rappeneau au Festival du Film Français à Hollywood, le 21 avril 2016
Épisode 4 :

De cape et d'épée

28 min
À retrouver dans l'émission

Adapter pour le grand écran Cyrano de Bergerac, cette pièce poussiéreuse ? Quand on lui fait cette proposition, Jean-Paul Rappeneau n’est pas très emballé…Mais il se prend au jeu, avec le succès que l’on sait !

Jean-Paul Rappeneau dans le théâtre où débute l’action de Cyrano de Bergerac, construit en Hongrie, dans les studios de Mafilm, en 1989
Jean-Paul Rappeneau dans le théâtre où débute l’action de Cyrano de Bergerac, construit en Hongrie, dans les studios de Mafilm, en 1989 Crédits : Benoît Barbier

Cyrano de Bergerac, qui sort en 1990, c’est le film aux 10 Césars, dont celui de meilleur film et de meilleur réalisateur pour Jean-Paul Rappeneau, de meilleur acteur pour Depardieu, de meilleure photographie pour Pierre Lhomme, de meilleure musique originale pour Jean-Claude Petit, de meilleur son pour Pierre Gamet et Dominique Hennequin, de meilleur montage pour Noëlle Boisson, de meilleurs costumes pour Franca Squarciapino (qui a eu aussi l’Oscar pour la meilleure création de costumes), de meilleurs décors pour Jacques Rouxel et Ezio Frigerio, et de meilleur acteur dans un second rôle pour Jacques Weber, qui y incarnait De Guiche. 

Cyrano, c’est le seul film qu’on m’ait proposé, qui soit venu d’ailleurs. Jusqu’à ce moment-là, tout venait d’un désir de ma part (…)  Il se trouve que j’avais fait la connaissance de Gérard Depardieu quand il tournait à Rome 1900, le film de Bertolucci (…) J’avais aussi découvert, dans La Femme d’à côté, de Truffaut, le Gérard Depardieu  — dont on connaissait la grande voix, la grosse voix — avec la ‘petite voix’, la voix de l’homme qui souffre, la voix d’enfant. (…) or Cyrano, c’est l’histoire d’un homme à la fois très fort et très faible, un homme fragile, blessé par une blessure secrète. Donc il y avait place pour la grande voix, le fanfaron, mais aussi l’homme qui pleure.

Adapter cette pièce au cinéma est un défi pour l’homme du mouvement qu’est le cinéaste. 

Je gardais le souvenir du statisme de la pièce et des tirades qui n’en finissent pas. J’ai cherché le moyen d’y introduire un mouvement permanent.

Jean-Paul Rappeneau, Gérard Depardieu (Cyrano) et Philippe Morier-Genoud (Le Bret), sur le tournage de 'Cyrano de Bergerac', à Moret-sur-Loing, 1989, France
Jean-Paul Rappeneau, Gérard Depardieu (Cyrano) et Philippe Morier-Genoud (Le Bret), sur le tournage de 'Cyrano de Bergerac', à Moret-sur-Loing, 1989, France Crédits : Benoît Barbier

Avec Jean-Claude Carrière en co-scénariste, le cinéaste « s’attaque » à la pièce pour « la tirer vers le cinéma »

Ce n’est pas tant couper des vers (…) on a certes enlevé des parties qui nous paraissaient apporter trop d’immobilité et il fallait raccorder des morceaux entre eux, des morceaux tous en vers, donc écrire des alexandrins ‘à la Edmond Rostand’, ce que Jean-Claude Carrière a magnifiquement fait ! Il y a des scènes de Jean-Claude qui sont, je trouve, meilleures que celles d’Edmond Rostand !

Si Rappeneau dit son émerveillement le jour où il découvre les décors construits en Hongrie, notamment le théâtre où se déroulent les premières scènes, le tournage est aussi objet d’angoisses.

Avec Pierre Lhomme (le chef opérateur), la peur nous a étreints pendant tout le tournage. C’était trop lourd, trop cher, trop compliqué, ça a duré un temps fou, un nombre de semaines de tournage inatteignable aujourd’hui ! Mais je pense justement que la qualité du film est due à la peur que j’avais.

Jean-Paul Rappeneau avec Gérard Depardieu sur le tournage de 'Cyrano de Bergerac', en 1989.
Jean-Paul Rappeneau avec Gérard Depardieu sur le tournage de 'Cyrano de Bergerac', en 1989. Crédits : Benoît Barbier

Une série d'entretiens proposée par Odile Conseil, réalisée par Nathalie Salles. Prise de son : Georges Tho. Attachée de production : Daphné Abgrall. Coordination : Sandrine Treiner.

Pour aller plus loin

8 films

  • Belles familles, Jean-Paul Rappeneau / France / 2015 
  • Bon voyage, Jean-Paul Rappeneau / France / 2002 
  • Cyrano de Bergerac, Jean-Paul Rappeneau / France / 1989 
  • Le Hussard sur le toi, Jean-Paul Rappeneau / France / 1994 
  • Les Mariés de l'an II,  Jean-Paul Rappeneau / France-Italie-Roumanie / 1970 
  • Le Sauvage, Jean-Paul Rappeneau / France, Italie / 1975 
  • Tout feu, tout flamme, Jean-Paul Rappeneau / France / 1982 
  • La Vie de château,  Jean-Paul Rappeneau / France / 1966
Intervenants
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......