LE DIRECT
Jean Pierre Chevènement en 2019
Épisode 2 :

Mousquetaire de l’union de la gauche

30 min
À retrouver dans l'émission

De l’adhésion au Parti socialiste à la victoire de François Mitterrand en passant par le congrès d’Epinay, Jean-Pierre Chevènement retrace la longue marche de la gauche vers le pouvoir et ses premiers pas ministériels.

Jean-Pierre Chevènement lors du congrès du PS, à Pau, le 2 février 1975
Jean-Pierre Chevènement lors du congrès du PS, à Pau, le 2 février 1975 Crédits : Alain Mingam-Gamma-Rapho - Getty

« Sociologiquement de gauche » et en dépit de la détestation qu’il lui inspire, c’est au Parti socialiste que Jean-Pierre Chevènement adhère en 1964. Son ambition est d’emblée affichée : « Régénérer le PS de l’intérieur, faire l’union de la gauche avec les communistes pour préparer l’après-gaullisme ». Pari à l’époque audacieux, mais rapidement gagnant. 

Son courant, le CERES qu’il crée en 1966, s’impose comme une effervescente boîte à idées, puis comme l’arbitre du congrès refondateur d’Epinay (1971) où il s’allie avec François Mitterrand contre la vieille garde. Au terme de dix années de batailles idéologiques incessantes, l’élection de 1981 lui apparaît comme « une formidable victoire de tous les paris que nous avions faits, sur le PS, sur Mitterrand et sur notre capacité à conquérir le pouvoir ». Énergique ministre de la recherche puis de l’industrie, il n’en démissionne pas moins, deux ans plus tard, en désaccord avec les choix économiques décisifs du printemps 1983. 

Une série d’entretiens produite par Gérard Courtois, réalisée par Marie Plaçais. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Frédéric Cayrou et Martin Troadec.

Jean-Pierre Chevènement et François Mitterrand lors du congrès du PS, à Metz, France, le 6 avril 1979
Jean-Pierre Chevènement et François Mitterrand lors du congrès du PS, à Metz, France, le 6 avril 1979 Crédits : Gilbert Uzan-Gamma-Rapho - Getty

Pour en savoir plus

  • Le blog de Jean-Pierre Chevènement
  • Passion de la France, de Jean-Pierre Chevènement (Robert Laffont, Bouquins, 1532 p.). Choisis et présentés de façon thématique par l’auteur, ces extraits de la vingtaine de livres qu’il a publiés retracent ses idées-forces et son itinéraire intellectuel.
  • Discours de Vincennes, 9 septembre 2001, annonçant sa candidature à l’élection présidentielle.

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......