LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean-Paul Goude, le 16 septembre 2015, à New York
Épisode 1 :

L’Exotisme

31 min
À retrouver dans l'émission

Né en 1938 à Saint-Mandé, Jean-Paul Goude se souvient de ce qui, enfant, alimentait son inventivité et son imagination : l’Amérique, le pays natal de sa mère, et Broadway en particulier ; les fresques coloniales qui décoraient le palais de la Porte Dorée situé près de l’appartement familial.

Jean-Paul Goude à Saint-Mandé, dans les années 40
Jean-Paul Goude à Saint-Mandé, dans les années 40 Crédits : Archives privée Jean-Paul Goude

Jean-Paul Goude explique dans ce premier volet ce que naître à Saint-Mandé, ville de banlieue mitoyenne de Paris, a signifié pour lui : issu de la petite bourgeoisie, il a très jeune voulu s’élever socialement et gagner son autonomie, "voir plus grand", découvrir le monde et y tenir un rôle. Fils d’un ingénieur et d’une danseuse américaine, Jean-Paul Goude s’est intéressé très tôt à tous les arts, et à une Afrique fantasmée à travers les Noirs américains. Plus que les matières académiques, il a aimé la mode, la musique noire américaine, le cinéma américain, les ballets new-yorkais. Sa mère dansait à Broadway. 

Jean-Paul Goude à Saint-Mandé, dans les années 40
Jean-Paul Goude à Saint-Mandé, dans les années 40 Crédits : Archives privées Jean-Paul Goude

À Saint-Mandé, il avait une bande d’amis avec laquelle il se promenait vers Montparnasse à la fin des années 1950 et au début des années 1960. Il a rencontré d’autres artistes à une époque où le mélange entre des êtres d’horizons différents était plus facile. Les aventures professionnelles démarraient plus facilement aussi. Jean-Paul Goude a travaillé pour le magazine Lui, dont Jacques Lanzmann était rédacteur en chef, il a sympathisé avec le chanteur et parolier Jean-Jacques Debout "un petit génie", avec Jacques Prévert "une surprise colossale" et l’illustrateur Alain Le Saux.  

Jean-Paul Goude avec sa maman Irène
Jean-Paul Goude avec sa maman Irène Crédits : Archives privées Jean-Paul Goude

Bilingue, Goude s’est passionné pour les grands dessinateurs américains et les magazines qui les publiaient, comme le légendaire magazine Esquire. Esthétiquement, culturellement, le métissage le passionne ; il en fait un matériau de travail. Jean-Paul Goude ne pourrait peut-être plus aujourd’hui créer comme il l’a fait, sous peine d’être taxé d’appropriation culturelle.     

Une série d'entretiens proposée par Virginie Bloch-Lainé, réalisée par Thomas Jost. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Gilles Galinaro. Coordination : Sandrine Treiner.

Pour aller plus loin

Bibliographie

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Autre
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......