LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Paul Otchakovsky-Laurens dans ses bureaux en 2001
Épisode 7 :

"Je crois au rhizome, j'aime que les auteurs se lisent les uns et les autres"

29 min
À retrouver dans l'émission

Deuxième épisode de la série "A voix nue" avec Paul Otchakovsky-Laurens, le fondateur des éditions P.O.L, qui revient sur son travail sur la durée avec Georges Perec et Marguerite Duras, défendant l'idée du temps long et du rhizome.

Paul Otchakovsky-Laurens dans ses bureaux en 2001
Paul Otchakovsky-Laurens dans ses bureaux en 2001 Crédits : ERIC FEFERBERG - AFP

Alors qu'en 2014 la maison d'édition qui porte ses initiales, P.O.L, venait de fêter ses 30 ans, Virginie Bloch-Lainé tendait son micro à Paul Otchakovsky-Laurens. Il commençait ce second volet de la série "A voix nue", consacré au catalogue de P.O.L, en expliquant pourquoi il ne publiait que très peu de littérature étrangère, même s'il avait publié Denis Cooper et plusieurs auteurs roumains, notamment. La limite est humaine, contingente :

Comme je ne publie que ce que je lis, j'ai du mal avec la littérature étrangère puisque, par définition, il y a un intermédiaire. Maintenant j'ai résolu ce problème : quand quelqu'un me dit beaucoup, beaucoup de bien d'un livre, je fais faire des essais de traduction, et j'en demande 20 pages. Si ça me plait, j'en demande 20 de plus, et si ça me plait vraiment, je peux franchir le pas. Mais c'est une procédure qui n'est pas simple. J'ai des confrères qui ont un flair extraordinaire pour repérer au travers ce qu'on leur dit d'un livre la pépite. Je lis l'anglais mais de manière à peu près approximative...

Lui qui aurait rêvé être cinéaste avait créé avec Serge Daney une revue de cinéma, Trafic, qui existe toujours et dont le numéro 104 voyait le jour en 2017. Cette forme de durée et de continuité sont des éléments importants, dans ce que dit de son métier Paul Otchakovsky-Laurens, qui raconte combien il est important d'accompagner un auteur sur la durée. Ses auteurs seront Perec, Duras, puis tous les contemporains, Martin Winckler, Marie Darrieussecq, Emmanuel Carrère, Mathieu Lindon, Atiq Rahimi, Olivier Cadiot, Leslie Kaplan et bien d'autres...

L'éditeur revient au cours de cet épisode sur l'accueil de Je me souviens, qui lui avait valu "des ennuis" auprès des "vieux cadres de chez Hachette", puis, la même année, La Vie mode d'emploi :

Il y avait d'abord eu un mois de silence. Lui et moi étions quand même un peu glacés par ce silence. Et tout d'un coup, il y a eu un déferlement de presse extraordinaire, et notamment un article mémorable dans le Monde qui commençait en première page du Monde. 

La véritable rencontre avec Marguerite Duras intervient, elle, alors que la création de P.O.L, en 1983, est imminente. Duras était alors moins connue, L'Amant n'avait pas encore paru (en 1984). P.O.L publiera l'année suivante, en 1985, La Douleur, qu'elle avait écrit en 1946 après le retour de Robert Antelme et qui deveindra le premier gros succès de la maison d'édition.

L'éditeur et l'auteure deviennent très amis et ils publieront ensemble sept livres. Dans cet épisode, il raconte que souvent, des auteurs viendront à lui pour Duras, Perec et ces auteurs que Paul Otchakovsky-Laurens avait choisi, tôt, de publier au début de sa carrière :

Je crois beaucoup au rhizome, a la capillarité, aux imprégnations, aux circulations. J'aime bien que les auteurs se lisent les uns et les autres. Pour que la littérature circule chez ceux qui la font.

Par Virginie Bloch-Lainé. Réalisation : Anne-Pascale Desvignes. Prise de son : Bernard Cantin. Rediffusion de l'émission du 18.02.2014. Avec la collaboration d'Annabelle Brouard et d'Annelise Signoret.

LIENS

Les éditions P.O.L

Hommages sur le site littéraire, Diacritik.

_Profession éditeur : Paul Otchakovsky-Laurens. L’homme qui "_parle par la bouche des autres", portrait paru sur le site Hippocampe-editions.fr.

Paul Otchakovsky-Laurens, découvreur d'écrivains : portrait en vidéos sur le site de l’Ina.fr.

Sur son site, Leslie Kaplan raconte les premières années P.O.L.

Rencontre avec Paul Otchakovsky-Laurens, organisée dans le cadre du Master de création littéraire de l’Université Paris 8 (9 février 2016).

L’éditeur et ses auteurs : P.O.L, une maison d'écrivains : table-ronde avec Patrick Lapeyre et Gérard Gavarry, romanciers, et Paul Otchakovsky-Laurens, proposée pendant la Comédie du livre 2016 de Montpellier.

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......