LE DIRECT
Paul Ricœur en février 1996, chez lui, à Paris. Photo Louis Monier.
Épisode 3 :

"Le texte grandit avec ses lecteurs"

28 min
À retrouver dans l'émission

‘’Pour comprendre, il faut expliquer. Et revenir après une compréhension naïve à une compréhension savante par le relais d’une explication de caractère scientifique", disait Paul Ricœur en 1993. Troisième épisode de la série d’entretiens diffusée dans "A voix nue".

Paul Ricoeur à l'université de Nanterre, 11/03/1970. Photo : Yves Le Roux
Paul Ricoeur à l'université de Nanterre, 11/03/1970. Photo : Yves Le Roux Crédits : Getty

Dans ce troisième épisode de la série d’entretiens ‘’A voix nue" datant de 1993, Paul Ricœur rappelle que ’’les grandes philosophies ont toujours été en relation avec les sciences : Platon dialoguant avec la géométrie, Descartes avec l’algèbre, Kant avec Newton, et même Bergson avec la biologie ‘’. Confronté au structuralisme dans les années 1960, Paul Ricœur déclare par exemple : "Je dis que je ne me connais pas tant que je ne suis pas passé par les sciences humaines : linguistique, sociologie de l’action, sciences des religions." 

Le philosophe s'affirme ici curieux de toutes les disciplines relevant des sciences humaines, notamment la linguistique, la sociologie et l’histoire. Il explique concentrer sa quête philosophique autour de deux mots clés : comprendre et expliquer.

C’est là qu’intervient ma notion de texte comme étant le lieu de l’interprétation. Donc je ne me connais moi-même, pas directement, mais par le détour de l’interprétation des textes qui sont la trace du travail de pensée et de compréhension et d’auto-compréhension des génies créateurs de ces textes. Donc si je garde simplement les textes comme le lieu neutre de l’analyse structurale je les ai amputés, d’abord de leur production, et éventuellement de l’intention du producteur, mais aussi de la capacité continuelle de réinterprétation. Parce que les textes n’existent que si les textes sont compris une fois, compris deux fois, lus et relus, donc interprétés, réinterprétés et donc recrées. J’aime très souvent citer cette phrase qui vient d’ailleurs d’un des pères de l’église si je ne me trompe : "Le texte grandit avec ses lecteurs".

1ère diffusion 13/09/1993 sur France Culture. Production : Katarina Von Bulow. Réalisation : Annie Flavell et Vanessa Nadjar. Indexation web : Véronique Vecten, de la Documentation de Radio France. Attachée de production : Daphné Abgrall et Odile Joëssel. Coordination : Sandrine TreinerPour aller plus loin :

Bibliographie :

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......