LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Mystérieux trous noirs", disponible en VOD sur Arte

Les conseils culturels de Sophie Divry

5 min
À retrouver dans l'émission

Chaque soir dans Affaires culturelles à 19h50, une parole d'artiste pour un conseil culturel. Pour ce rendez-vous qui durera le temps du confinement, l'autrice Sophie Divry partage avec nous ses inspirations culturelles du moment.

"Mystérieux trous noirs", disponible en VOD sur Arte
"Mystérieux trous noirs", disponible en VOD sur Arte Crédits : Arte Boutique

Chaque soir dans Affaires culturelles à 19h50, une parole d'artiste pour un conseil culturel. Pour ce rendez-vous qui durera le temps du confinement, l'autrice Sophie Divry partage certaines de ses inspirations et occupations culturelles du moment au micro d'Arnaud Laporte.

Animée par une envie d’agir, Sophie Divry travaille d’abord en tant que journaliste au sein du mensuel militant La Décroissance, en parallèle de ses activités politiques. Pendant ce temps-là, la littérature grapille progressivement du terrain, elle entame entre 2008-2009 la rédaction de son premier roman intitulé La Cote 400.
Deux ans après l’émergence du mouvement des Gilets jaunes,  l'écrivaine Sophie Divry recueille les témoignages de cinq d’entre eux, mutilés au cours des manifestations, dans son dernier livre Cinq mains coupées. Finement articulées, leurs paroles font corps et forment un chœur de mutilés dans cette tragédie contemporaine à l’heure de la gestion sécuritaire de l’expression publique. Un véritable précis de liberté à découvrir aux éditions du Seuil.  Elle nous en dis plus à propos de ses motivations et de la forme de ce nouvel ouvrage :

Les conseils culturels de Sophie Divry

Littérature : une "dystopie heureuse" en science-fiction

  • Les Dépossédés, de l'autrice américaine Ursula Le Guin
    La traduction française d'Henry-Luc Planchat est disponible en librairies aux éditions Robert Laffont

Présentation : Sur Anarres, les proscrits d'Urras ont édifié, il y a cent soixante-dix ans, une utopie concrète fondée sur la liberté absolue des personnes et la coopération. Ce n'est pas un paradis, car Anarres est un monde pauvre et dur. Mais cela fonctionne. A l'abri d'un isolationnisme impitoyable qui menace maintenant la société anarchiste d'Anarres de sclérose. Pour le physicien anarresti Shevek, la question est simple et terrible. Parviendra-t-il, en se rendant d'Anarres sur Urras, à renverser le mur symbolique qui isole Anarres du reste du monde ? Pourra-t-il faire partager aux habitants d'Urras la promesse dont il est porteur, celle de la liberté vraie ? Que découvrira-t-il enfin sur ce monde d'où sont venus ses ancêtres et que la tradition anarrestie décrit comme un enfer ?

C'est fantastiquement écrit et après tout, Ursula Leguen ne se définit pas comme autrice de science-fiction, mais comme romancière. Donc il n'y a ni vaisseaux, ni techniques, ni sabres laser. C'est l'histoire de deux planètes : une, luxuriante, où réside une société capitaliste, et une autre, où ont été exilés des anarchistes révoltés quelques générations plus tôt. A l'intérieur de cette dichotomie, c'est de la science sociale fiction.                    
Sophie Divry

C'est rare d'avoir une science-fiction qui soit dystopique, mais dystopique heureuse . Là, l'autrice imagine une société anarchiste qui aurait réussi sur une planète entière. Sophie Divry 

C'est un roman très russe et américain à la fois, plein d'humour et avec un sens du scénario parfait. On ne peut pas le lâcher et il ne finit pas du tout là où on l'attend. Une grande fresque morale assez extraordinaire. Sophie Divry

Présentation :
Ce roman est l’odyssée d’un riche consultant en scénario dans la cinquantaine, Saul « Doc » Karoo, gros fumeur et alcoolique, écrivaillon sans talent séparé de sa femme et traînant plusieurs tares émotionnelles. En tant que script doctor pour hollywood, Saul Karoo mutile et «sauve» le travail des autres. En tant qu’homme, il applique le même genre de contrôle sournois à sa vie privée et se délecte de nombreuses névroses très particulières: son incapacité à se saouler quelle que soit la quantité d’alcool absorbée, sa fuite désespérée devant toute forme d’intimité, ou encore son inaptitude à maintenir à flot sa propre subjectivité. Même s’il le voulait, il ne pourrait pas faire les choses correctement, et la plupart du temps, il ne le veut pas. Jusqu’à ce qu’une occasion unique se présente à lui: en visionnant un film, il fait une découverte qui l’incite à prendre des mesures extravagantes pour essayer, une fois pour toutes, de se racheter.

Documentaire

Mystérieux trous noirs, disponible sur en VOD sur Arte

Présentation : Guidé par l'astrophysicienne américaine Janna Levin, le documentaire de Rushmore DeNooyer nous entraîne aux confins de l'univers au fil de somptueuses images. Spectaculaire et rigoureux à la fois, il parvient à vulgariser des données complexes, avec le renfort de scientifiques renommés (dont l'astrophysicien Neil deGrasse Tyson, mais aussi Kip Thorn, prix Nobel de physique 2017 et ancien collègue de feu Stephen Hawking), pour éclairer l'un des mystères les plus fascinants du cosmos.

Ce documentaire explique sur ces objets énigmatiques sur lesquels on a beaucoup appris ces dernières années. On va à la rencontre de la recherche et de la connaissance qui s'est au fur et à mesure agrégée autour des trous noirs. C'est très bien illustré et pédagogique, et assez dense, donc on a le temps pour plusieurs soirées.                    
Sophie Divry

Pour aller plus loin : L'autrice Sophie Divry était l'invitée d'Arnaud Laporte dans Affaires culturelles à l'occasion de la parution de son dernier roman Cinq mains coupées aux éditions du Seuil.
Cette émission est disponible en réécoute ci-dessous :

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......