LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'acteur Claude Brasseur, photographié en 1981, à Paris.

Disparition de Claude Brasseur : la réalisatrice Dominique Cabrera se souvient

8 min
À retrouver dans l'émission

La Boum, Un éléphant ça trompe énormément, Camping... Claude Brasseur a joué dans plus d’une centaine de films. L'acteur qui avait reçu deux Césars est décédé ce 22 décembre à l’âge de 84 ans. Dominique Cabrera, qui l'a dirigé dans L’Autre Côté de la mer se remémore.

L'acteur Claude Brasseur, photographié en 1981, à Paris.
L'acteur Claude Brasseur, photographié en 1981, à Paris. Crédits : AFP

Elle est documentariste et prépare son premier long-métrage de fiction. Il est un acteur connu et reconnu, qui a déjà reçu deux Césars.  

En 1996, Dominique Cabrera, réalisatrice née en Algérie, fait tourner Claude Brasseur, que le public connaît notamment pour son interprétation de l’un des quatre copains d’Un éléphant ça trompe énormément, d’Yves Robert, sorti en 1976, ou son rôle dans La Boum

Dans L'Autre Côté de la mer, sorti en 1997, Brasseur est Georges Montero, un industriel et un des quelques milliers de pieds-noirs restés en Algérie après l’indépendance. Dans ce film nommé au César du meilleur premier film en 1998, il donne la réplique à une étoile montante : Roschdy Zem.

Claude Brasseur, qui a servi trois ans comme parachutiste dans une Algérie en  guerre, n'a jamais caché l'importance de ce rôle offert par Cabrera. 

La réalisatrice se souvient. 

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......