LE DIRECT
L'artiste Julio Villani devant son oeuvre exposée à Pantin.

Julio Villani et d'autres artistes brésiliens espèrent de meilleurs lendemains pour leur pays

8 min
À retrouver dans l'émission

L'exposition collective "Demain sera un autre jour" dans le studio Ivan Argote, aux Grandes-Serres de Pantin, disponible jusqu'au 30 septembre : une vingtaine d'artistes brésiliens manifestent via leur pratique pour dénoncer la situation actuelle du Brésil. Parmi eux, le plasticien Julio Villani.

L'artiste Julio Villani devant son oeuvre exposée à Pantin.
L'artiste Julio Villani devant son oeuvre exposée à Pantin. Crédits : Jean Picon

Affaire à suivre à Pantin, où une exposition-manifeste d'artistes brésiliens dénonçant la situation actuelle de leur pays se tient jusqu'au 30 septembre. Intitulée Demain sera un autre jour, cette exposition se tient dans le Studio Ivan Argote, dans les Grandes-Serres de Pantin.

Présentation de l'exposition "Demain sera un autre jour"

Une vingtaine d’artistes issus du Brésil et basés en France se mobilisent contre la situation dramatique du pays à travers une exposition-manifeste inédite, soutenue par une programmation de conversations.

« J’ai voulu cette exposition pour donner la parole aux artistes brésiliens qui, comme moi, même s’ils vivent loin de leur pays, demeurent très impliqués et extrêmement préoccupés par la situation dramatique du Brésil. Notre engagement est total », explique Sandra Hegedüs qui a conçu l’exposition et mobilisé les artistes pour agir.

Afin de répondre collectivement au pouvoir imposé au Brésil représenté par le président Jair Bolsonaro et pour exprimer leur insatisfaction face aux politiques appliquées contre la culture, contre les droits de l’homme et contre la nature, les artistes ont décidé de manifester au travers de leurs pratiques comme la peinture, la sculpture, le dessin, la musique et la performance.

L’exposition sera accompagnée d’une série de conversations et de débats qui auront lieu dans la Guinguette des Grandes Serres où seront présentés les principaux sujets de préoccupation, tels que la déforestation de l’Amazonie, la persécution des leaders sociaux, entre autres.

Invitation de Sandra Hegedüs, fondatrice de SAM Art Projects. Avec la complicité de Ivan Argote qui accueille l'exposition dans son atelier et de Sofia Lanusse qui assure le commissariat.

Julio Villani, plasticien 

Parmi les artistes participant à cette exposition-manifeste figure le plasticien brésilien Julio Villani, établi à Paris depuis 1982. Il est au micro d'Arnaud Laporte pour expliquer quelle œuvre il a choisi d'exposer pour donner son point de vue sur la situation du Brésil. Il s'agit d'une installation intitulée Dégâts / Dégage

Tirant sur le fil de sa broderie pour faire disparaitre trois lettres, Julio Villani propose ici de défaire (desfaça) l’impudence (desfaçatez) du président brésilien. Œuvre en recto-verso, le côté français donne lieu à un calembour basé sur l’homophonie dégâts/ déga…ge.

Dans cette exposition, Julio Villani met également à disposition du public trois posters différents qui reprennent une opération qu'il avait réalisée en mai 2020 sur l'ambassade du Brésil à Paris.

L'exposition Demain sera un autre jour est disponible du 23 au 30 septembre au Studio Ivan Argote, aux Grandes-Serres de Pantin, tous les jours entre 14h et 19h. La réservation d'un créneau de visite est gratuite mais obligatoire, ici. Figure également sur cette page le programme des discussions et débats. 

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......