LE DIRECT
"Combattimento, la théorie du cygne noir"

Au Festival d'Aix, "Combattimento" mêle l'art de l'imprévu à l'opéra

5 min
À retrouver dans l'émission

Dans le cadre du Festival d'Aix, l'opéra "Combattimento, la théorie du cygne noir" sera présenté au Théâtre du Jeu de Paume d'Aix-en-Provence du 3 au 18 juillet. Son directeur musical Sébastien Daucé revient au micro d'Arnaud Laporte sur cette création, pensée comme un montage d'oeuvres baroques.

"Combattimento, la théorie du cygne noir"
"Combattimento, la théorie du cygne noir" Crédits : Festival d'Aix

Sébastien Daucé est le directeur musical de l'opéra Combattimento, la théorie du cygne noir mis en scène par Silvia Costa et présenté du 3 au 18 juillet au Théâtre du Jeu de Paume d'Aix, avec une retransmission en direct sur France Musique le 7 juillet. Au micro d'Arnaud Laporte, il revient sur ce spectacle atypique où ce n'est pas une oeuvre préexistante qui est interprétée, mais un montage réalisé à partir du répertoire de six compositeurs : Monteverdi, Rossi, Cavalli, Buonamente, Massaino et Carissimi. 

C’est suite à l’invitation de Pierre Audi, le directeur du festival d’Aix en Provence, que Sébastien Daucé et la metteuse en scène Silvia Costa se lancent dans des recherches, qui dureront deux ans, sur le répertoire baroque. Ils choisiront l'oeuvre de Monteverdi Il Combattimento comme socle de leur montage, intitulé Combattimento, la théorie du cygne noir. La théorie du cygne noir, selon le statisticien Nassim Nicholas Taleb, est celle qui décrit un événement complètement inattendu et imprévisible. 

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......