LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Dans "Nadie nos mira", Nico tente de poursuivre une carrière d'acteur à New York. Le film dans lequel il doit jouer voit son tournage sans cesse repoussé.

Migration et désillusion du rêve américain dans l'oeil de la réalisatrice Julia Solomonoff

5 min
À retrouver dans l'émission

Dans le cadre du focus "Latinos in the USA" du Festival de Biarritz Amérique Latine, le film "Nadie nos mira" la réalisatrice argentine Julia Solomonoff aborde la confrontation d'un étranger au rêve américain dans son intimité. Elle nous en dit plus sur son film au micro d'Arnaud Laporte.

Dans "Nadie nos mira", Nico tente de poursuivre une carrière d'acteur à New York. Le film dans lequel il doit jouer voit son tournage sans cesse repoussé.
Dans "Nadie nos mira", Nico tente de poursuivre une carrière d'acteur à New York. Le film dans lequel il doit jouer voit son tournage sans cesse repoussé. Crédits : 2018 PRO-FUN MEDIA GmbH

Affaire à suivre à Biarritz, où se tient du 28 septembre au 4 août le Festival Amérique Latine. 

En dépit des contraintes qui pèsent sur les échanges internationaux cette année, le Festival se dédie à la découverte de la richesse de la culture sud-américaine, aussi bien cinéma et littérature que musique, et explore les liens du continent avec les Etats-Unis, leurs influences mutuelles et leurs oppositions. Pour se maintenir, le Festival, d’ordinaire marqué par des concerts et des rencontres, s’adapte « profondément » aux règles sanitaires.

En compétition dans ce festival aux nombreux films, dans des catégories respectives, il y a donc des longs et courts métrages, des documentaires. Mais il y aussi le Focus « Latinos in the USA », des films qui explorent les enjeux de l’immigration des sud-américains vers les Etats-Unis, entre la désillusion du rêve américain et refonte de son identité. 

C’est dans ce focus que sera présenté le jeudi 1er octobre Nadie nos mira, le long-métrage (sorti en France en 2018) de Julia Solomonoff, réalisatrice, actrice, productrice et enseignante à la Tisch School of Arts de New York University. C’est précisément de l’arrivée d’un sud-américain, d’un Argentin à New York que raconte ce film. Il s’en va pour échapper à une histoire d’amour « pathogène », pour changer de vie donc, et attend de tourner dans un film sans cesse reporté, erre de petit boulot en petit boulot, et ne se sent jamais à sa place. 

Nadie nos mira de Julia Solomonoff sera diffusé dans le cadre du Festival de Biarritz Amérique Latine le jeudi 1er octobre à 14h45.

La bande-annonce :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......