LE DIRECT
L'auteur et metteur en scène Tiago Rodrigues

A Avignon, Tiago Rodrigues fait face à l'avenir avec "La Cerisaie"

6 min
À retrouver dans l'émission

Tiago Rodrigues met en scène "La Cerisaie" d'Anton Tchekhov au Festival d'Avignon, du 5 au 17 juillet. Au micro d'Arnaud Laporte, le metteur en scène revient sur ce spectacle, où public et personnages plongent ensemble dans leur rapport perturbé au changement et à l'avenir.

L'auteur et metteur en scène Tiago Rodrigues
L'auteur et metteur en scène Tiago Rodrigues

Tiago Rodrigues met en scène La Cerisaie d’Anton Tchekhov dans le cadre du Festival d’Avignon, dans la cour d’honneur du Palais des Papes, avec des représentations du 5 au 17 juillet presque tous les soirs à 22h. Au micro d'Arnaud Laporte, il revient sur les enjeux de sa mise en scène et l'actualité de ce texte de 1904. 

La Cerisaie est le dernier drame de Tchekhov, créé en 1904 au Théâtre d’art de Moscou. Après un long exil, Lioubov revient dans son domaine qui doit être vendu pour dette. Cette femme, interprétée par Isabelle Hubert dans la mise en scène de Tiago Rodrigues, retrouve ses proches perturbés par l’avenir, les changements de la société qui se modernise. Ce projet a débuté à Lisbonne par une conversation entre Tiago Rodrigues et Isabelle Huppert, lors de laquelle elle lui apprend qu'elle n'a jamais joué Tchekhov. Cette rencontre a lieu alors que le metteur en scène cherche à adapter un texte, plutôt que d'écrire lui-même comme il le fait d'habitude. Pour ce faire, il travaille sur une traduction de Françoise Morvan et André Markowicz, qui est une partition pour la scène. Le travail de Tiago Rodrigues est profondément marqué par la notion d’écriture faite pour les acteurs, et avec les acteurs. Avec ce spectacle auquel 

Intervenants
  • dramaturge et metteur en scène, directeur du Théâtre National de Lisbonne
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......