LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Bras d'arc-en-ciel soulevés - Vectoriels

Y a-t-il une pensée queer en France ?

6 min
À retrouver dans l'émission

Existe-t-il une pensée queer en France ? Sam Bourcier, sociologue, maître de conférence à l'Université de Lille fait un point sur les études de genre à l'université française.

Bras d'arc-en-ciel soulevés - Vectoriels
Bras d'arc-en-ciel soulevés - Vectoriels Crédits : mustafahacalaki - Getty

Les éditions Amsterdam publient Queer Zones : La trilogie réunissant trois volumes qui ont impulsé la théorie et la politique queer en France.

Une pensée queer

Sam Bourcier n’a jamais distingué pensée queer et politique queer. Selon lui, la pensée queer est diffusée largement et elle ne provient plus seulement de la théorie queer américaine qui a influencé la France il y a quelques années. Le terme anglo-saxon « queer » a également évolué et des traductions ont été faites, notamment en France mais n’ont pas été reprises. « Queer » était initialement une injure visant les personnes LGBT de l’Amérique des années 1940-1950.

« On attribue toujours la théorie queer à Judith Butler. Elle raconte dans un papier que ce terme ne lui plaisait pas. Judith Butler a toujours voulu faire de la philosophie politique. »

Selon Sam Bourcier, la théorie queer est principalement active en Italie, en Espagne mais aussi en Argentine. Il considère qu’il n’y a pas assez d’espace en France pour s’affirmer en tant que queer.

« Je n’ai jamais pu construire un espace de pensée queer à l’université de Lille. La France n’en voulait pas et cela a été très violent ; mais aujourd’hui, les universités veulent construire cet espace pour des raisons économiques. Les universités françaises sont en privatisation depuis la loi Pécresse et les accords de Bologne et pour être attractif à l’international, il faut un nombre d’élèves conséquent quel que soit son orientation ou son identité sexuelle. J’ai monté un master queer à Lille touchant à la sociologie, au droit, à la psychologie et j’avais mobilisé de nombreuses personnes ; mais lorsqu’il a fallu que je le co-dirige on m’a enlevé du projet. »

Pour Sam Bourcier, le clivage des extrémistes et des personnes minoritaires est un problème épistémologique. Les études culturelles ont été faites par des personnes ne pouvant pas aller à l’université telles que les personnes racisés ou homosexuelles.

« Mes étudiants noirs ou LGBT sont très discriminés à la fac de Lille et ils le sont dans la manière dont ils veulent aborder le savoir. »**

*« Peut-être qu’il y a une littérature lesbienne, un point de vue lesbien comme il y a un point de vue féministe. »*

La théorie queer devrait être débattue dans l’espace public car c’est une vision post-identitaire, selon Sam Boursier.

« Gilles Deleuze a joué un rôle important dans la théorisation de Judith Butler. On sera toujours essentialisé dès qu’on commence à s’assimiler, à se marier, à avoir des enfants, à être productif. On essentialise l’identité gay avec les homosexuels respectables qui se marient ou ont des enfants. L’identité, dès qu’elle se construit et commence à être intégré, elle devient nationaliste. On a des phénomènes nationalistes très forts chez les LGBT en France, ils ne se souviennent pas qu’ils ont été criminalisés jusqu’en 1981, on s’est battus pour une politique d’identité hégémonique forte. »

Pour Sam Bourcier la théorie queer est une pensée et une politique de l’identité avec ses limites.

« On ne veut pas déconstruire les binarismes, mais on a été structurés comme cela donc il s’agit de construire et déconstruire. La subjectivité a été traversée par les choix identitaires et les politiques des identités. Si je n’avais pas été militant queer je n’aurai jamais été aussi épanoui sexuellement. Ma sexualité n’a pas été déterminé mais elle a changé, j’ai appris plein de choses. »

Actualité : L'ouvrage Queer Zones : La trilogie de Sam Bourcier est disponible aux Editions Amsterdam.

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
  • Activiste queer et sociologue, maître de conférences à l'université Lille III, fondateur du collectif Le Zoo.
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......