LE DIRECT
Charlie Chaplin dans "Les Temps modernes" (1936)

Charlie Chaplin : les enfants d'aujourd'hui sont-ils trop sérieux ?

8 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion de la diffusion sur France 3 du documentaire "Charlie Chaplin, le génie de la liberté", Carole Desbarats, membre du groupe de réflexion "Les enfants de cinéma", revient sur l'importance de l'oeuvre de Chaplin pour les enfants d'aujourd'hui.

Charlie Chaplin dans "Les Temps modernes" (1936)
Charlie Chaplin dans "Les Temps modernes" (1936) Crédits : Mondadori Portfolio - Getty

Pourquoi est-il essentiel de montrer les films de Charlie Chaplin aux enfants d'aujourd'hui ? A l'occasion de la diffusion sur France 3 du documentaire Charlie Chaplin, le génie de la liberté, réalisé par Yves Jeuland et disponible en replay sur la plateforme France TV (jusqu'au 6 mars 2021), Carole Desbarats, membre du groupe de réflexion Les enfants de cinéma, revient au micro de Marie Sorbier sur l'oeuvre de Chaplin et sa pertinence auprès de tous les publics.

Il est essentiel de montrer les films de Chaplin aux enfants d'aujourd'hui d'abord et avant tout parce qu'ils ne les ont pas vus. Non seulement ils ne les ont pas vus en salle, mais la télévision les montre moins qu'avant. On a donc des générations de petits qui n'ont pas vu du Chaplin. Or, c'est le plus grand cinéaste de toute l'histoire du cinéma, et un cinéaste accessible aux enfants.                                          
Carole Desbarats

Selon Carole Desbarats, un des intérêts majeurs du cinéma de Chaplin pour les enfants est que son oeuvre montre et révèle l'existence du mal. C'est sur cet enjeu essentiel et ardu de l'éducation que joue Chaplin. Mettant son personnage Charlot, petit par la taille, la stature et la classe sociale, face au chaos du monde, Chaplin illustre la lutte pour la survie dans un monde hostile.

A la différence des héros contemporains, poursuit Carole Desbarats, Charlot est un super-héros sans attirail pyrotechnique, n'ayant d'autre ressource que ses mains, sa badine, son intelligence et sa vitesse. Ce qui ne l'empêche pas de susciter un émerveillement équivalent à celui que les enfants peuvent éprouver devant les grands blockbusters américains. A sa façon bien particulière, Charlot est un héros extraordinaire.

Quand on rentre dans un Charlot, on rentre dans un monde dont les règles ne sont pas les mêmes que celles du monde ordinaire, et on le sait d'emblée. C'est le monde des contes, du merveilleux, et c'est ce que les enfants voient. Il est donc intéressant de leur donner à voir ce merveilleux là, en parallèle de ce qu'ils connaissent déjà.                                          
Carole Desbarats

Avec "Les enfants de cinéma", on a toujours tenu à montrer des films de Chaplin. C'est une matière essentielle qui permet aux enseignants de faire travailler les enfants.                                    
Carole Desbarats

Là où par le passé, certaines scènes de Charlot déclenchaient des éclats de rire chez les enfants, Carole Desbarats note qu'aujourd'hui, ces mêmes sketchs provoquent des réactions très différentes. Par exemple, dans Les Temps modernes, le serveur n'arrivant pas à faire correctement son travail suscite chez certains enfants d'aujourd'hui une inquiétude sérieuse : pourquoi ce pauvre homme n'arrive-t-il pas à faire son travail ? Avec son groupe de réflexion Les enfants de cinéma, Carole Desbarats envisage ce le regard plus grave des enfants d'aujourd'hui comme un éventuel effet de la potentialisation des affects du public par la crise sanitaire.

Néanmoins, le cinéma muet de Chaplin fait rire à travers pays et générations. Dans le film Eau argentée d'Oussama Mohammed, documentaire sur la Syrie sorti en 2014, le réalisateur filme des enfants syriens éclatant de rire face à un film de Chaplin, bien qu'assis sur le sol d'une salle de classe ravagée par la guerre. 

Il n'y a pas l'obstacle de la langue, mais il y a surtout une universalité de l'humain qui est représentée, qui touche les enfants d'où qu'ils viennent.                                    
Carole Desbarats

Charlie Chaplin, qui sait dans une même scène mêler critique politique, discours social, tendresse et humour, touche le public de manière universelle, que ce public soit composé d'enfants ou non.

Ce mélange entre le sourire et une larme, personne d'autre n'arrive à le faire. Chaplin travaille à décaper avec causticité la société, notamment les classes sociales. En même temps, il fait que la tendresse humaine se déploie. Il nous sort de la caricature d'un monde divisé entre méchants et gentils.                                    
Carole Desbarats

Chaplin est un des grands maîtres du mélo, car il montre la violence de la vie à travers le quotidien et un traitement réaliste. Il emploie les codes du mélodrame, pour représenter une violence sociale terrible tout en étant extrêmement drôle. Carole Desbarats

Aux yeux de Carole Desbarats, le personnage de Charlot dans The Kid est résolument moderne.

C'est formidable que dans ce film de 1921, un homme affirme qu'il peut aimer un enfant, que ce n'est pas forcément le rôle de la mère. C'est d'une très grande modernité.        
Carole Desbarats

Pour aller plus loin :

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
  • Directrice artistique des rencontres nationales du Havre sur les séries, ancienne directrice des études de la Fémis, l'Ecole nationale supérieure des métiers de l’image et du son
À venir dans ... secondes ...par......