LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Celeste Brunnquell, Antoine Lomepal, Clémence Poesy, Kacey Mottet-Klein, India Hair au 47e Festival du Film Américain à Deauville le 3 septembre 2021.

Celeste Brunnequell : 19 ans et membre du jury de la révélation au 47e festival du film américain à Deauville.

6 min
À retrouver dans l'émission

À l’occasion du 47e festival du film américain à Deauville, Celeste Brunnequell, remarquée pour sa prestation dans dans la série « En thérapie » diffusée sur Arte, participe au jury de la révélation, le prix Louis Roederer.

Celeste Brunnquell, Antoine Lomepal, Clémence Poesy, Kacey Mottet-Klein, India Hair au 47e Festival du Film Américain à Deauville le 3 septembre 2021.
Celeste Brunnquell, Antoine Lomepal, Clémence Poesy, Kacey Mottet-Klein, India Hair au 47e Festival du Film Américain à Deauville le 3 septembre 2021. Crédits : Crédits : Sylvain Lefevre - Getty

Comment révéler un film ? Les membres du jury du festival choisissent non pas le film qu’ils ont préféré sur le moment mais celui qui leur donne envie de connaître le travail du réalisateur; ne pas juger un film sur une première émotion mais le voir avec plus de recul.

J’ai eu très, très peur au début parce que j'étais très impressionnée par les autres membres du jury et finalement, j'ai été très vite à l'aise et j'ai pu parler très librement de ce que fait.

Les membres du jury parlent et débattent longtemps pour la délibération avec une certaine liberté. Lorsque Celeste Brunnequell regarde un film qu’elle doit juger, elle essaie de ne pas penser au jeu ou à la technique de l’acteur mais elle se fit d’avantage à ce qu’elle éprouve en le regardant.

Cette année le film de Pascual Sisto, "John and the Hole" a eu le prix de la révélation. Ce film est comme un conte et raconte l’histoire d’un jeune garçon de 13 ans qui vit dans une famille très aisée avec ses parents et sa grande sœur. Il va droguer sa famille et les enfermer dans un bunker au fond du jardin. Comment ce jeune garçon fait face ses responsabilités ? Comment arriver à l’âge adulte ?  

On était tous en hésitation entre deux films. Mais on a tous beaucoup aimé "John and the Hole". On l'avait vu à la toute fin. Et comme c'est un film qui n'est pas vraiment divertissant, qu'on a besoin de digérer et on y repense trois jours après, on l'a vu un quart d'heure avant la délibération, donc c'était assez costaud, mais nous sommes très contents que ce soit ce film là, le prix de la révélation.

Cette jeune actrice n’a que 19 ans mais regarder un film pour elle, est une question de sensibilité et non pas d’âge. En tant que jury elle n’a pas eu le désir de jouer tel rôle ou tel personnage avec tel réalisateur, elle a eu un véritable plaisir de spectatrice en pouvant être jury de la révélation du prix Roederer.

Selon Celeste Brunnequell, il y a lors du festival de Deauville un esprit de groupe très fort,  elle a été entourée des membres du jury qu’elle admire beaucoup et avec qui elle a eu des échanges très simples. Le fait de voir beaucoup de films, treize en compétition, faire des liens entre eux, ouvre un autre regard et d’autres horizons, cela été pour elle une véritable immersion. 

L’année prochaine, Celeste Brunnequell jouera dans le prochain film de Sébastien Marnier « L’origine du mal » et dans le premier film de deux réalisateurs Paul Saintillan et Jeanne Aslan. 

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......