LE DIRECT
Des visiteurs lors de l'édition 2018 de la FIAC au Grand Palais, à Paris.

A quoi sert la FIAC ?

11 min
À retrouver dans l'émission

Suite à l'annonce de l'annulation de l'édition 2020 de la Foire internationale d'art contemporain en raison du contexte sanitaire actuel, nous parlons avec le sociologue Alain Quemin des conséquences de l'annulation de ce rendez-vous majeur de la scène artistique internationale.

Des visiteurs lors de l'édition 2018 de la FIAC au Grand Palais, à Paris.
Des visiteurs lors de l'édition 2018 de la FIAC au Grand Palais, à Paris. Crédits : Thomas SAMSON - AFP

Lundi 14 septembre, la Foire internationale d’art contemporain, ou FIAC, principal rendez-vous annuel du monde de l’art à Paris, a annoncé l’annulation de son édition 2020, prévue du 22 au 25 octobre à Paris, en raison de l’épidémie de Covid-19. « C’est avec une grande déception que la FIAC est contrainte d’annuler son édition 2020, prévue au Grand Palais », ont fait savoir les organisateurs dans un communiqué, précisant que la prochaine édition se déroulera du 21 au 24 octobre 2021.

Avec Alain Quemin, professeur de sociologie de l'art et membre de l'Institut universitaire de France, nous nous interrogeons sur les conséquences et implications d'une telle annulation pour les artistes, les galeries et les autres acteurs du monde de l'art. L'occasion pour nous de revenir sur le rôle que jouent les foires sur la scène artistique internationale. 

L'impact de l'annulation de la FIAC 2020 est énorme dans la mesure où les foires étaient devenues absolument essentielles depuis une dizaine d'années. Si ces manifestations disparaissent, c'est un pan entier, et important, de l'activité des galeries qui s'écroule. Alain Quemin

Dans un article publié en 2013, Alain Quemin analyse des données de la société Artprice et découvre que si certaines galeries participent à plus d'une dizaine de foires artistiques par an, les galeries internationales tendent à y participer deux fois moins en moyenne, sans compter certaines des plus importantes galeries internationales qui semblaient il y a dix ans encore se passer de ces réunions. 

Les plus grosses galeries ont très souvent snobé les foires. Elles ont pu considérer que les collectionneurs n'avaient qu'à se rendre directement dans leurs locaux, qui sont souvent des locaux extrêmement importants, qu'elles avaient des antennes dans plusieurs pays, et donc qu'elles n'avaient pas besoin des foires. Mais aujourd'hui, la donne est radicalement différente. Alain Quemin

En effet, les chiffres récents renvoient ceux cités plus haut à un tout autre temps. Aujourd'hui, une galerie "importante" participe en moyenne à une douzaine de foires par an, ce qui constituait presque un record en 2008. De nombreuses galeries participent aujourd'hui à vingt foires par an, voire plus. Ces galeries sont ainsi représentées pratiquement toutes les deux semaines dans de grandes manifestations commerciales internationales. D'où l'importance des foires pour l'activité des galeries et leur représentation dans le monde. Que peuvent-elles faire, ainsi que les marchands d'art, pour résister à cette vague d'annulations (Art Basel ayant également été annulé) ?

Ce qui est déterminant aujourd'hui pour les marchands d'art est de maintenir le contact avec les collectionneurs. Certaines foires annulées ont tenté de proposé des espaces de vente en ligne, mais ces ventes restent limitées et les galeries ont tendance à exagérer leur nombre pour mettre en avant leur modernisme. Aujourd'hui, tout l'enjeu est de faire revenir les collectionneurs dans les galeries, dans leurs espaces propres qui avaient tendance à être un peu désaffectés du fait de la concurrence directe des foires. Celles qui parviennent à rester séduisantes pour les collectionneurs ne sont pas abandonnées. Au contraire, pendant cette période de crise économique, lorsqu'elles en ont les moyens financiers et l'ambition, les galeries comprennent à quel point il est dans leur intérêt de proposer des lieux plus spectaculaires, plus beaux et plus adaptés pour faire revenir les collectionneurs dans leur propre espace. Alain Quemin

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......