LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un tweet du président des Etats-Unis au sujet du coronavirus, le 20 juillet 2020

Elections US : Trump, une fiction bien réelle ?

10 min
À retrouver dans l'émission

A l'approche des élections présidentielles aux Etats-Unis le 3 novembre prochain, nous écoutons Dork Zabunyan, professeur en études cinématographique et auteur de "Fictions de Trump", sur la paresse critique qui consiste à considérer seulement avec mépris la vulgarité du président américain.

Un tweet du président des Etats-Unis au sujet du coronavirus, le 20 juillet 2020
Un tweet du président des Etats-Unis au sujet du coronavirus, le 20 juillet 2020

Le 3 novembre 2020 marque un Election Day particulièrement appréhendé aux Etats-Unis : le président Donald Trump sera-t-il réélu pour un deuxième mandat consécutif ? Son entrée à Washington paraissait à beaucoup impossible il y a quatre ans, mais son mandat aura au moins appris que les certitudes peuvent être trompeuses. C'est ce que revendique Dork Zabunyan dans son ouvrage Fictions de Trump : puissances des images et exercices du pouvoir, professeur en études cinématographiques à Paris 8, invité d'Affaire en cours à l'approche des élections présidentielles américaines.

Paru le 20 octobre 2020 aux éditions Le Point du jour
Paru le 20 octobre 2020 aux éditions Le Point du jour

Dans Fictions de Trump : puissances des images et exercices du pouvoir,  Dork Zabunyan livre une réflexion sur les différentes représentations de Donald Trump dans la sphère audiovisuelle, avant et après son élection. L'auteur interroge le rôle des images à travers une perspective historique afin d'en appréhender les conditions d'apparition. Les coups d’éclats, la vulgarité, qu’elle soit dans les mots ou dans les gestes du président américain, incitent certains à le mépriser, mais Dork Zabunyan nous met en garde contre cette attitude qui relève selon lui d’une stratégie de camouflage des faits.

Il y a un état de fait : cette grossièreté du 45ème président américain. Mais j'essaye d'aller au-delà de cette impression pour lier ses traits de caractère à un régime d'images élargi. Je mets en relation un Donald Trump tel qu'on le connaît depuis 2016 avec un monde du spectacle qu'il avait investi avant d'accéder à la Maison Blanche. On voit une espèce de continuité entre ce monde-là et la réalité d'un pouvoir qui abasourdi depuis 2016.    
Dork Zabunyan

Président de la télévision

Existe-t-il un lien indéfectible entre le trumpisme et la télévision ?

Donald Trump est fondamentalement un homme de la télévision. Sa notoriété aux Etats-Unis provient d'une occupation des chaînes de télévision depuis le début des années 1980. Ca s'est fait à travers des interventions ponctuelles mais tout à fait régulières, dans des chaînes d'information et des émissions de variété. Les taux d'audience de ses interventions lui étaient déjà très importants. Il est entrée en politique avec l'idée de mesurer son impact moins avec des sondages d'opinion qu'avec des taux d'audience. Dork Zabunyan

Il a également gardé le lien aux réseaux sociaux et notamment à Twitter. On oublie souvent de dire que ses tweets dépendent de ce qu'il voit à la télévision. A la Maison Blanche, il a mis en place un dispositif télévisuel, et il tweete en direct depuis ce qu'il regarde. Twitter est dépendant du téléspectateur qu'est Trump. Ses interventions certes intempestives sont toujours solidaires d'un temps réel, celui de la télévision. Dork Zabunyan

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
  • professeur en études cinématographiques à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......