LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Avec "La Révolution", Netflix ose une uchronie fantastique survoltée en couleurs, combats et effets spéciaux. Une formule conservatrice pour la plateforme de streaming ?

La Révolution, un fantasme intemporel ?

8 min
À retrouver dans l'émission

Après la sortie de la série "La Révolution" sur Netflix le 16 octobre, l'historien spécialiste de la Révolution française Loris Chavanette revient sur cette réécriture fantastique de ce tournant historique et nous explique pourquoi il continue à générer tant de fantasmes et d'imaginaires.

Avec "La Révolution", Netflix ose une uchronie fantastique survoltée en couleurs, combats et effets spéciaux. Une formule conservatrice pour la plateforme de streaming ?
Avec "La Révolution", Netflix ose une uchronie fantastique survoltée en couleurs, combats et effets spéciaux. Une formule conservatrice pour la plateforme de streaming ? Crédits : NETFLIX

Une série française fantastique produite par Netflix a vu le jour sur la plateforme de streaming en ligne le 16 octobre 2020. Intitulée La Révolution, cette série s'attaque à un événement historique devenu un mythe national aussi bien qu'universel, la Révolution française, en y injectant des histoires de "sang bleu", d'aristocrates assoiffés non seulement de pouvoir, mais de chair, des fraternités secrètes et des sortilèges sensationnels, et tant d'autres ressorts fantastiques. Avec cette nouvelle production, Netflix ose-t-il le décalage de genre face à un sujet maintes fois abordé à l'écran, ou s'agit-il d'une énième variation de la recette du géant américain ?
Pour examiner cette série de plus près et mieux comprendre comment la Révolution française continue de stimuler l'imaginaire contemporain, nous écoutons Loris Chavanette, historien spécialiste de la Révolution française et du Premier Empire.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Un manichéisme sensationnel

Si le scénario tourne le dos à la vraisemblance historique, il semble confirmer une série de fantasmes liés à cette période historique. Pourquoi la Révolution française génère-t-elle un imaginaire si fertile ?

La série fait part aux fantasmes, au sensationnel, à l'ultra-romanesque, et donc à tout ce que le cinéma a de fantastique et de science-fiction. Pour autant, la Révolution française, ses origines, son déroulement, constitue une transition qui a commencé a commencé avec la contestation du pouvoir même avant 1789, avant d'enfanter les Lumières. Pourquoi autant de passions autour de ce sujet ? C'est un sujet qui a déjà beaucoup inspiré la littérature. Victor Hugo, Chateaubriand, Lamartine, tous se sont évertué à travailler la Révolution française et tous ont quasiment versé dans un manichéisme afin de rendre cette histoire entre le peuple et les privilégiés.    
Loris Chavanette

C'est en s'inspirant d'une citation de Napoléon : "l'Histoire est une tissu de mensonges sur lequel on se met d'accord" que les auteurs Aurélien Molas et Gaïa Guasti ont décidé d'écrire cette série : le ton est donné.
Le récit débute en 1787 et suit, épisode par épisode, la naissance d’une révolte populaire qui deviendra dans les saisons suivantes une Révolution. Si l’on connaît les événements qui ont conduit à la décapitation du Roi et à l’avènement de la démocratie, la série propose une relecture et joue avec l’idée que la vérité est ailleurs, soigneusement cachée depuis des siècles. Enquêtant sur une série de meurtres mystérieux, Joseph Guillotin – futur inventeur de la guillotine – découvre l’existence d’un nouveau virus : le sang bleu. scénario tourne le dos à la vraisemblance historique, il semble confirmer une série de fantasmes liés à cette période historique. 

Pour essayer de moderniser cette histoire, qu'elle parle à tout le monde, qu'elle évoque notre chaque actualité et notre vie quotidienne, il faut parfois être dans le sensationnel, pour rendre cela intéressant et politiquement scandaleux. Ce qui fait qu'on en parle.    
Loris Chavanette

Le scénario de la série s'inspire de la Révolution française pour dépeindre une lutte à mort entre deux classes : une lecture trop simple de cette période de la construction sociale de la France ? Si, pour Loris Chavenette, la rupture hiérarchique radicalement déterminée entre les classes sous l'Ancien régime est incomparable avec l'égalitarisme contemporain, il reste néanmoins important de ne pas verser dans une lecture manichéenne. 

L'histoire de la lutte des riches contre les pauvres, des bons contre les méchants aristocrates : l'Histoire est beaucoup plus complexe que cela. Des personnages ayant appartenu à la noblesse comme Mirabeau et Lafayette ont défendu la cause du peuple et sont des figures qui permettent de dire que l'histoire n'était pas aussi clivante que le cinéma nous le propose. J'admire la pensée complexe d'Alexis de Tocqueville ou de François Furet sur la Révolution française pour comprendre cette époque d'où nous venons et cet ancien régime d'où nous sommes sortis.  
Loris Chavanette

L'ouvrage 95. La terreur en procès de Loris Chavanette vient d’être réédité en poche chez CNRS éditions. 

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......