LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Affiche du Grand Voyage

Le patrimoine est aussi l'affaire de la jeunesse

5 min
À retrouver dans l'émission

Les 38e Journées européennes du patrimoine se déroulent ce week-end. Fanny Taillandier, autrice et commissaire de cet évènement est au micro de Marie Sorbier pour nous expliquer l'importance de la jeunesse dans le projet de ce grand voyage entre Gennevilliers et Bagneux.

Affiche du Grand Voyage
Affiche du Grand Voyage Crédits : Crédits : Philippe Boulet

Ce rendez-vous traditionnel de septembre ne se résume pas aux files d’attente devant l’Elysée ou aux visites de châteaux médiévaux. Pour preuve, une balade urbaine et fluviale à laquelle nous invite l’architecte Patrick Bouchain, fondateur de « La Preuve par 7, entre Gennevilliers et Bagneux, en partenariat avec Le Plus Petit Cirque du Monde, le Théâtre de Gennevilliers et La Fondation Daniel et Nina Carasso. 

L’objectif est d'éclairer différemment la banlieue et de permettre de découvrir ces territoires.

Les journées du patrimoine sont aussi des journées de l’espace : « penser l’espace et le monument ». La volonté des membres « La Preuve par 7 » est de décaler le regard sur la ville et sur le bâtis afin de sortir de la ville centre où se trouve l'histoire longue avec les monuments hérités du passé et de voir ce qu’il se passe en dehors, dans la banlieue. Une banlieue ancienne avec son histoire, sa mémoire, ses monuments et ses récits à transmettre. 

La jeunesse semble être la mieux placer pour parler de ce patrimoine. Le terme « patrimoine » vient du mot « père » , c'est à dire, ce dont on prend soin pour le transmettre, selon Fanny Taillandier. 

On est à la fois les récipiendaires d’un patrimoine, et à la fois ceux qui vont décider de le sauvegarder, de le préserver pour le transmettre. La jeunesse me paraît au bon endroit pour s’emparer de ces questions puisque quand on est jeune on s’apprête à recevoir mais aussi on sait qu’on peut refuser à recevoir. Être jeune c’est aussi dire non je ne veux pas de ce monde là, de cette architecture là. Donc il était vraiment important de réfléchir avec les jeunes, des jeunes en formation ou tout juste entrés dans le monde actif, pour dessiner ces parcours à travers l'Ile de France.

Les jeunes sont chaleureusement conviés à participer à la grande balade en bateau entre Gennevilliers, Rueil-Malmaison, et Bivouac ; ainsi qu’aux randonnées pédestres. C’est une traversée des Hauts de Seine, du nord au sud. De multiples partenariats ont été crées avec des formations qui vont du CAP construction au BTS audiovisuel. Les jeunes de chaque ville participent aux activités proposées et d'autres vont documenter ou coconstruire. Ces Journées du patrimoine sont un grand voyage, c’est le lancement d'une vaste démarche souligne Fanny Taillandier ; et ces partenariats ou collaborations avec des jeunesses de divers endroits sont appelées à se multiplier et à se développer sur le long terme pour construire des objets en commun.

Une balade en bateau sur la Seine permet de donner à voir un patrimoine qu'on ne regarde pas, qui est celui de l'eau ; et qui est aujourd'hui en passe de devenir précieux et rare. Il se dégrade et on ne pourra peut être pas le transmettre tel qu'on l’a reçu. Cela offre donc la possibilité de s'interroger sur les valeurs que l’on veut transmettre . Qu'est ce qu’un patrimoine? Est-ce forcément un patrimoine économique ? Peut-il être aussi un patrimoine symbolique? Peut-on parler de patrimoine écologique? 

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......