LE DIRECT
A quelle culture fait-accéder le pass Culture ?

Pass Culture : "L'accès à la culture n'est pas qu'une question de disponibilité, mais aussi d'orientation"

8 min
À retrouver dans l'émission

Suite au lancement du Pass Culture, ces 300 euros proposés à tous les jeunes de 18 ans pour des achats culturels, l'économiste de la culture Jean-Michel Tobelem revient au micro de Marie Sorbier sur cette initiative du gouvernement.

A quelle culture fait-accéder le pass Culture ?
A quelle culture fait-accéder le pass Culture ? Crédits : Jacobs Stock Photography Ltd - Getty

Le pass Culture est une mission de service public portée par le ministère de la Culture. Ce dispositif permet d'avoir accès, pour l'année des 18 ans, à une application sur laquelle chacun dispose de 300 euros à dépenser pendant 24 mois pour réserver des propositions culturelles ou des offres numériques, que ce soit des livres, des concerts, théâtres, musées, cours de musique, abonnements, etc. L'économiste et directeur de l'Institut d'études et de recherche Option Culture Jean-Michel Tobelem revient au micro de Marie Sorbier sur l'efficacité de cette initiative. 

Je suis réservé sur cette approche car elle me semble reposer sur un biais technologique consistant à imaginer que la technique va résoudre des problèmes complexes. C'est une solution relativement coûteuse, qui fonde beaucoup d'espoirs sur un outil (l'application) et sur la capacité qu'aurait le numérique à apporter des solutions nouvelles à des problèmes biens connus, ceux de la différence d'accès aux propositions culturelles.            
Jean-Michel Tobelem

Selon l'économiste, la difficulté d'accès à la culture pour les jeunes tient bien moins à un manque d'information, ce à quoi l'application se propose de remédier, qu'à des facteurs plus complexes comme l'appartenance familiale et le niveau d'éducation. Mettre à disposition un ensemble d'offres culturelles ne permettrait donc pas nécessairement de combler des différences d'accès à la culture chez les jeunes.

S'il s'agit d'accès à la culture, de quelle culture parle-t-on ? Jean-Michel Tobelem anticipe que les propositions culturelles les plus exigeantes seront moins prisées par ceux dont les environnements familial et éducatif n'incitent pas à se diriger vers elles. Pour remédier à ce problème, l'économiste suggère de mettre en libre accès des ressources culturelles numérisées que détiennent des grandes institutions culturelles publiques (opéras, salles de concert, instituts audiovisuels, entreprises de télévision et de radio, musées, monuments). Selon lui, la France est en retard par rapport à plusieurs autre pays dans la mise à disposition de ces ressources à des fins éducatives. 

Appuyons-nous sur le numérique, mais appuyons-nous sur des ressources déjà existantes. Il faut que les ressources appartenant au domaine public soient mises à la disposition de nos concitoyens, et en particulier en direction des jeunes.            
Jean-Michel Tobelem

Pour être véritablement efficace en termes d'accès à la culture, le pass Culture devrait également être accompagné d'un renforcement des dispositifs de médiation, estime Jean-Michel Tobelem. Les équipes de médiation qui travaillent dans des institutions et événements culturels sont constituées de personnes en situation relativement précaire, précise l'économiste, avec des perspectives de carrière parfois réduites et des moyens limités. 

Le bon sens commanderait de renforcer ces équipes de médiation, qui sont formées pour répondre à différentes demandes, dont celles du jeune public.            
Jean-Michel Tobelem

Un troisième axe d'amélioration consisterait à tirer parti du réseau d'associations qui existe en France. Les fédérations d'éducation populaire pourraient être accompagnées dans leur mission d'orientation. 

L'accès à la culture, ce n'est pas simplement la mise à disposition de l'offre ou de la connaissance de l'offre. C'est une question de confiance, de conseil et d'orientation, qui sont nécessaires pour accéder à une offre parfois exigeante. Pour ce type d'offre, on a besoin d'être accompagné, d'être guidé dans sa découverte.            
Jean-Michel Tobelem

Pour Jean-Michel Tobelem, le risque lié à l'application mobile sur laquelle repose le pass Culture est qu'elle conduise vers les propositions des industries culturelles qui sont déjà accessibles à un grand nombre de jeunes. Selon l'économiste, conduire vers ce type de propositions ne correspond pas à l'objectif essentiel de la mission d'intérêt public qu'est le pass Culture. Comment faire accéder, par exemple, les jeunes qui ne vont jamais au théâtre à l'envie de s'y rendre ? Le pass Culture a-t-il la capacité de favoriser la démocratisation culturelle ? 

C'est un outil, et l'outil ne fera rien par lui-même. En revanche, s'il est mis entre les mains d'enseignants ou de responsables d'associations, il peut apporter sa pierre à l'édifice.          
Jean-Michel Tobelem

Prenons par exemple le cinéma : c'est un art accessible à beaucoup de jeunes. Mais vers quel type de cinéma souhaitons-nous les orienter ? Si c'est pour un cinéma de grande consommation, il n'y a pas besoin d'argent public pour cela, puisque le marché y pourvoit déjà. Jean-Michel Tobelem

Le défi est alors d'orienter le jeune public vers des propositions cinématographiques plus exigeantes qui, si elles sont sans doute plus difficile d'accès, peuvent procurer une satisfaction plus importante et durable. 

On se souviendra davantage d'un film qui nous a ébranlés que du dernier blockbuster qu'on aura oublié assez rapidement. Il s'agit d'accompagner, d'orienter les jeunes, sans s'interposer. D'aider ceux qui en éprouvent le besoin à s'orienter vers des propositions qui leur apporteront plus de satisfaction dans la durée.          
Jean-Michel Tobelem

Il faut créer des parcours de découverte. On n'accède pas d'emblée à l'offre la plus exigeante. C'est un cheminement, un voyage, composé de nombreuses étapes, vers des formes d'art et de culture qui apporterons d'immenses satisfactions à ceux qui auront la chance de pouvoir y accéder.          
Jean-Michel Tobelem

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
  • Professeur associé à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur d'Option Culture (organisme d'études et de conseil)

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......