LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Affiche de l'exposition "Aux frontières de l'humain"

"Aux frontières de l’humain" : l’ambitieuse exposition du Musée de l’Homme

6 min
À retrouver dans l'émission

Une grande traversée anthropologique et ontologique commence au Musée de l'Homme à Paris avec l’ouverture de l’exposition "Aux frontières de l'humain". Frédérique Chlous, anthropologue, évoque les grandes transformations que nos corps vont connaître dans un avenir proche.

Affiche de l'exposition "Aux frontières de l'humain"
Affiche de l'exposition "Aux frontières de l'humain" Crédits : Crédits : Musée de l'Homme

"Qui sommes-nous ?"  est la question centrale de l’exposition "Aux frontières de l’humain". Les dernières découvertes scientifiques nous engagent à réfléchir à qui nous sommes. L’art permet également de poser une réflexion sur notre existence. En effet, beaucoup d'œuvres d'art sont présentes au sein de l’exposition et certaines ont été spécialement conçues pour cet évènement. L’art suscite l’émotion et par conséquent il laisse place à l’interrogation. Il y a également d'autres formes proposées comme des vidéos, des spectacles ainsi que des conférences.  

Comment l’homme se définit-il dans son environnement ?

L’homme interagit avec des  "non-humains" qui sont à la fois les animaux et les végétaux. Comment l’homme se définit-il dans son environnement, et jusqu'où peut-il aller ? 

On est dans un contexte, une période importante où l'humanité n'a jamais eu autant de moyens pour se transformer elle-même, mais aussi pour agir sur la planète. Par conséquent, il faut essayer de comprendre comment l’Homme s'inscrit dans la planète et comment l'ensemble des nouvelles technologies, des biotechnologies et des découvertes scientifiques lui permettent de se poser à nouveau cette question. 

Les transformations de l’Homme sont de plusieurs ordres. Par exemple, le sport transforme nos corps : de grands sportifs sont faits pour exceller dans une discipline, mais pas dans une autre. C’est le cas de Teddy Riner, un des plus grand judoka, s’il s’essayait à la gymnastique, il aurait du mal à pratiquer les sauts périlleux selon Frédérique Chlous. Les transformations de son propre corps et de son mental vont alors de pair avec la performance. L’exposition révèle aussi les transformations par l'augmentation du corps à travers des exosquelettes, des implants en interne et des objets connectés. Enfin, l’exposition met en lumière les transformations de l'espèce humaine, avec les mutations génétiques que l'on pourrait être capable de faire avec les découvertes, notamment des ciseaux moléculaires, le fameux CRISPR-Cas9.  

Est ce qu'en hybridant de plus en plus ce corps-machine, l’Homme aura la même intériorité ?

On considère les non-humains comme les autres êtres vivants avec qui on partage une planète. Mais jusqu'à quel point l'homme est encore humain quand il est hybridé avec une machine? 

Si j'utilise différemment les anthologies de Descola sur les humains et les non-humains, on pourrait se demander si cette "physicalité" va changer radicalement? Est ce qu'en hybridant de plus en plus ce corps-machine, l’Homme aura la même intériorité ? 

L’engendrement, lié aux nouvelles technologiques et biotechnologies interroge les conditions de fabrication d’un être humain. Peut-il être entièrement déconnecté d'une procréation naturelle, c’est-à-dire un homme et une femme qui s’unissent?

D’une part, Frédérique Chlous s’est interrogée sur la manière dont l’homme peut agir sur le changement climatique et l'effondrement de la biodiversité ; puisqu'avec la crise du coronavirus,  un certain nombre d’activités se sont arrêtés et qu’il était donc possible, selon Frédérique Chlous de mettre en place des politiques publiques fortes et contraignantes face à un virus. D’autre part, ce qui est ressorti pendant cette pandémie, c’est qu’elle est liée à un déclin de la biodiversité. Cela interroge donc, indéniablement les limites de la science et ce que le progrès peut prédire, comme le transhumanisme, l'immortalité alors que nous sommes vulnérables en cas de pandémie.

Actualité : L’exposition "Aux frontières de l’humain" du 13 octobre au 30 mai 2022 au Musée de l’Homme à Paris.

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
  • directrice du département Homme et environnement au Muséum national d'histoire naturelle
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......