LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Tim Etchells "Qu’y a-t-il entre nous ?" Installation pour la façade du Centre Pompidou.

"Tant que l’Homme ne suspend pas le monde, il ne sait pas ce qu'est le monde"

6 min
À retrouver dans l'émission

Un néon rouge interpelle sur la façade du centre Pompidou "Qu’y a-t-il entre nous?" Cette œuvre signée Tim Etchells est une invitation à une série de rencontres sur ce qui nous unie et ce qui nous divise. Catherine Malabou, philosophe, nous rappelle l’importance de créer du lien à nouveau.

Tim Etchells "Qu’y a-t-il entre nous ?" Installation pour la façade du Centre Pompidou.
Tim Etchells "Qu’y a-t-il entre nous ?" Installation pour la façade du Centre Pompidou. Crédits : © Centre Pompidou / Hervé Véronèse

Qu’est-ce qui nous unit aujourd’hui ? 

S’emparer de la question du lien entre les individus, surtout lorsque les débats agitent la société,  est très urgent selon Catherine Malabou. En effet, lors de la crise du coronavirus, les liens sont devenus inexistants. On peut alors parler du lien comme absence de lien, c’est-à-dire la simple juxtaposition quand les choses ou les personnes sont posées les unes à côté des autres ; ou bien du lien lorsque les choses et les personnes se rassemblent et sont dans le partage. Un lien peut être une attache sans intimité ou communauté. On compte alors deux types de liens : le lien juxtaposant et le lien collectif. Mais comment accorder les deux ?

Les penseurs et les philosophes ont montré que ce temps de pandémie a fait ressortir la nécessité des liens entre les individus. Le mouvement de la phénoménologie, initié par Husserl soutient que tant que l’Homme ne suspend pas le monde, il ne sait pas ce qu'est le monde. Cette radicalité de la suspension, du grec "épochè"  qui signifie "interruption ", "arrêt", "ce qu’on on met entre parenthèses", est donc révélatrice. 

Le Festival "MOVE" 2021 interroge nos intimités 

Le Festival de performances "MOVE" s'inscrit à l'intersection de la danse, de la performance et de l'image et rassemble cette année les artistes autour de la question de l’intime.

Quel est le lien entre le for intérieur et ce qu'on cache du corps ? Pour moi, c'est vraiment fondamental. Est-ce qu'on en prend suffisamment soin aujourd'hui? Je dirais non parce que tout est fait pour exhiber ce lien entre le for intérieur et le corps. Ce n’est pas seulement sur les réseaux sociaux, c'est une sorte de demande, d'identification permanente qui nous empêche de vraiment cacher quelque chose. Je trouve qu'aujourd'hui, il est devenu très difficile de se cacher. 

Le mot "intime" provient étymologiquement du latin "intimus" superlatif de "intus" qui signifie "dedans", à l’"intérieur".

Toutefois, il n'y a pas d'intimité sans mise au dehors puisque la parole, par définition, est la publicité. Je crois que la question de l'intime, c'est la question du secret. Est ce qu'on peut garder un secret aujourd'hui ? 

Il y a différents types de paroles et d'expositions, il n'y a pas seulement les réseaux sociaux. Il y a aussi toute une façon d'exposer sans révéler, mais le secret est d'abord secret pour nous-mêmes d’après Catherine Malabou. 

Le vrai secret, c'est celui qui est secret, y compris pour celui qui en est le porteur. Je pense qu'il y a quelque chose qui ne veut pas s'exposer du tout et c'est aussi ce qui fait l'intérêt de l'intimité. 

Pour Catherine Malabou, ce n'est pas ce que l'on a à se dire qui est important, c’est le fait d’échanger et d’être ensemble dans un lieu comme le Centre Pompidou, lieu unique en son genre, propice à l''échange. 

Actualité : Le Festival MOVE se poursuit jusqu'au 3 janvier 2022 Move 2020 - Vulnérabilités, jeter son corps dans la bataille - Centre Pompidou ; le cycle de rencontres "Qu'y a-t-il entre nous ?" jusqu'au 15 février 2022 au Centre Pompidou à Paris. Tim Etchells - Qu'y a-t-il entre nous ? - Centre Pompidou

L’ouvrage Le plaisir effacé : clitoris et pensée de Catherine Malabou est toujours disponible chez Rivages.  

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
Intervenants
  • philosophe, professeure de philosophie au « Centre for Research in Modern European Philosophy » à l’Université de Kingston au Royaume-Uni
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......