LE DIRECT
François-Xavier Roth

François-Xavier Roth : "L'Europe, elle existe depuis toujours pour nous les musiciens"

55 min
À retrouver dans l'émission

Chef d’orchestre au don d’ubiquité, François-Xavier Roth dirige d’une main de maître son brillant ensemble Les Siècles ainsi que de nombreux orchestres à travers l’Europe. Au micro d'Arnaud Laporte, le maestro revient sur les étapes qui ont jalonné son parcours et ses imaginaires.

François-Xavier Roth
François-Xavier Roth Crédits : Holger Talinski

Le chef d’orchestre François-Xavier Roth est ce qu’on pourrait appeler un musiconaute tant il ne cesse de voyager à travers les pays avec ses orchestres aux quatre coins de l’Europe, à travers le temps avec son ensemble Les Siècles, mais aussi à travers les âges avec ses engagements en faveur de l’accessibilité de la musique pour tous et toutes. Ses excursions se poursuivent actuellement avec un disque Debussy / Ravel réalisé par le London Symphony Orchestra, le coffret Camille Saint-Saens – Le Timbre d’argent (Palazzetto Bru Zane), mais aussi un disque 5ème Symphonie de Beethoven à retrouver chez Harmonia Mundi. A cette triple occasion, il nous embarque, au micro d’Arnaud Laporte, dans son processus créatif, ses imaginaires et ses sources d’inspirations.

Je pense que ma génération de musiciens a été marquée par l'avant garde que j'ai pu connaître avec Pierre Boulez à Paris, toutes les créations modernes, et puis cette relecture de la musique du passé avec des grandes figures comme Nikolaus Harnoncourt ou d'autres. Je pense que j'ai toujours eu une sorte d'amour pour des musiques très différentes que je ne voyais pas quelquefois se rencontrer au sein des mêmes concerts. Et cela a été un point de départ de ma formation de musicien.  

Un parcours sans fausse note 

Après sa formation du flûtiste, François-Xavier Roth remporte le concours Donatella Flick de Londres et devient assistant au prestigieux London Symphony Orchestra où il apprend des plus grands chefs : Colin Davis, John Eliot Gardiner, Mariss Jansons, ou encore Pierre Boulez. Des années plus tard, il devient à son tour le « principal chef invité » du London Symphony Orchestra. Il raconte la place majeure qu'occupe le LSO dans le paysage européen :  

Quand je suis arrivé en 2000, c'était non seulement un orchestre absolument superlatif, mais surtout un orchestre du XXIème siècle dans ce sens qu'il avait déjà dessiné ce que tous les autres orchestres ont copié ensuite, c'est à dire l'orchestre dans la cité, l'orchestre avec sa dimension de communauté. 

En parallèle, François-Xavier Roth est également le premier artiste associé à la Philharmonie de Paris ainsi que le directeur musical de Cologne, un titre qui recoupe la direction artistique de l’Orchestre du Güzrenich et celle de l’Opéra.

Le rôle du chef d'orchestre, c'est à la fois de réussir à fédérer pour un objectif musical très précis et puis d'arriver aussi à ce que les musiciens, d'une certaine manière, peuvent le temps du concert et le temps des répétitions oublier leur propre vision, tant ils seraient convaincus par celle de la personne qui se trouve devant eux. Et c'est ça, la magie de la musique.

Avec le Brexit mais aussi la crise sanitaire, François-Xavier Roth nous fait part de ses inquiétudes quant à la continuité du rôle culturel de l'Europe ...

Je suis tellement triste maintenant d'avoir à faire un visa pour aller faire de la musique et de voir ce magnifique London Symphony Orchestra qui ne pourra plus faire des tournées comme auparavant, simplement parce qu’une décision politique va fermer cette Europe des cultures. La culture doit pouvoir circuler en Europe.

Ceux qui souffrent le plus, ce sont les musiciens qui voyagent.  

Se jouer du temps

En 2003, François-Xavier Roth fonde l’ensemble Les Siècles qui présente la particularité de jouer chaque répertoire sur des instruments historiques appropriés. Un travail d’autant plus conséquent que l’ensemble brasse plus de cinq siècles de musique

C'est carrément un orchestre utopique qui est toujours le seul de ce type à exister au monde. Je suis absolument très fier et heureux que ce groupe aujourd'hui rencontre un succès international et qu'il ait trouvé sa place. C'est le centre de ma vie musicale.  

On oublie trop souvent que la musique peut malheureusement devenir un art du souvenir. Le souvenir en musique c'est quelque chose de très dangereux parce que ça veut dire qu'on peut répéter sans comprendre. On peut avoir l'habitude d'entendre une œuvre et on la reproduit sans se poser des questions fondamentales qui sont vraiment liées à ce que le compositeur voulait créer à ce moment-là. 

Sorte de troupe, Les Siècles se composent de musiciens très impliqués dans le choix des instruments qu'ils chinent à la manière de collectionneurs.

Les instruments qu'ont connu les compositeurs sont vraiment leurs outils. Un compositeur réagit à ce qu'il connaît. C'est exactement le même principe pour un peintre qui peint avec des couleurs. Il peut fabriquer ses couleurs, faire des alliages et ensuite, il va les utiliser. Un compositeur, c'est pareil. Il utilise les couleurs qui existent en son temps. Et à partir de ces outils, il crée une musique. Si on joue ces musiques là avec les instruments qu'il a connus, on peut vraiment se rapprocher, l'instrument nous enseigne énormément de choses.

C'est vraiment un orchestre qui peut jouer des musiques d'époques différentes, d'esthétiques différentes à chaque fois avec une sorte de costume idéal.  

L’expérimentation des univers musicaux est inscrite dans l’ADN de l’ensemble. Elle va de pair avec une déhiérarchisation des genres. L’ensemble s’est ainsi associé avec le pionnier de la techno Carl Craig pour un concert exceptionnel à la Cité de la musique, au chorégraphe Farid Berki pour l’évènement « Stravinsky en mode hip-hop » lancée par le Parc de la Villette et la Cité de la musique, ou encore célébré Berlioz lors de trois « concerts monstres » à la Philharmonie de Paris en 2019.

La musique pour tous et toutes

La pédagogie tient une place fondamentale dans les activités et ambitions de François-Xavier Roth. Il a notamment créé en 2009 le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz avec le festival du même nom, et anime également la Jeune Symphonie de l’Aisne qui permet à des élèves du département de se former auprès de ses musiciens.

La musique, c'est du partage. Quand on fait de la musique ensemble, on peut mieux se comprendre et j'ai la faiblesse de penser qu'on ne peut pas devenir agressif et qu'on ne peut pas développer une sorte d'énergie négative. La musique, c'est quelque chose qui devrait être partagée par le plus grand nombre parce que je pense sincèrement et pas naïvement que la société serait meilleure si les gens étaient au contact de la musique, même sans en pratiquer eux mêmes. 

Même engagement du côté de Les Siècles. A la télévision, le chef et son ensemble ont participé à l’émission Presto de 2007 à 2011 où ils expliquaient la musique classique aux plus jeunes. L’ensemble se rend aussi dans les écoles, les prisons et même les hôpitaux pour aller à la rencontre du public. 

La pédagogie dans toutes ses différentes facettes, pas seulement vers les enfants, vers les futurs professionnels ou vers les amateurs, c'est quelque chose dont nous avons un besoin urgent

Ses actualités

  • Disque : Debussy / Ravel (London Symphony Orchestra)
  • Coffret : Camille Saint-Saens – Le Timbre d’argent (Palazzetto Bru Zane)
  • Disque: La 5e Symphonie de Beethoven a paru chez Harmonia Mundi.

Sons diffusés pendant l'émission :

  • Interview d'Alain Marion sur France Musique en 1976 dans l'émission "Contre-Champs".
  • Interview de Pierre Boulez croisée avec Darius Milhaud en 1958 dans l'émission “Les voix de l'avant-garde”, ORTF.
  • “Sunny” par Frank Sinatra et Duke Ellington.
  • Extrait de "La symphonie fantastique" de Berlioz : "Un bal”, orchestre Les Siècles, sur le label Harmonia Mundi (2019).
  • Extrait du dernier grand discours sur l’Europe de François Mitterrand, à Berlin, pour les commémorations du 8 mai 1995.

Chroniques

19H20
9 min

Affaire en cours

"Ce qui est le plus proche de l'humour de Molière aujourd'hui, c’est l’humour des Youtubeurs"
19H50
5 min

Affaire à suivre

Les conseils culturels de Wax Tailor
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......