LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Tierno Monenembo

Tierno Monénembo : "Quand on met des mots sur les plaies, elle deviennent supportables"

55 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion de la sortie de son nouveau roman "Saharienne indigo", l'écrivain Tierno Monénembo est au micro d'Arnaud Laporte pour revenir sur son parcours qui trace un chemin entre exil et littérature.

Tierno Monenembo
Tierno Monenembo Crédits : MYCHELE DANIAU / AFP - AFP

L'exil vers l'écriture

Tierno Monénembo est né en 1947, il grandit dans la Guinée coloniale, puis dans celle de Sékou Touré. A l'âge de vingt deux ans, il fuit la Guinée pour le Sénégal, puis la Côte d'Ivoire, avant d'arriver en France en 1973.

"Quand je suis arrivé en France en 1973, c'était la mode du gauchisme. Les maoïstes et les trotskystes ont fait de très belles choses. Aujourd'hui, on en veut aux soixante-huitards, mais ils ont fait leur boulot. Ils ont introduit des notions très belles : la liberté d'imaginer, de parler, de créer, pas seulement dans le texte institutionnel, mais dans la vie. Que la vie soit un discours libre. Et ça, je l'ai vécu. Mai 68 était une belle leçon philosophique"

Etudiant en biochimie, il vit un exil solitaire et se met à l'écriture en parallèle de sa thèse en prenant des notes dans un cahier qui deviendra plus tard son premier roman, Les Crapauds-brousse. Il sera édité en 1979 aux éditions du Seuil.

Après une pause de sept ans, Monénembo publie, en 1986, son deuxième roman, Les Écailles du ciel, couronné par le Grand Prix de l'Afrique noire. Suivront Un rêve utile (1992), Un attiéké pour Elgass (1993), Pelourinho (1995), Cinéma (1997) et L'Ainé des orphelins (2000) sur le génocide rwandais.  Ces récits  ont en commun les thèmes de l'exil, de l'errance, de la mémoire communautaire, le deuil du pays, le désenchantement politique, la folie. L'action se déroule à Salvador de Bahia, au Brésil, à Abidjan ou dans la banlieue lyonnaise, avec toujours la Guinée en arrière-plan.

" L'écriture, c'est un peu l'oxygène. Le besoin d'écrire n'est pas un besoin social, mais physiologique. J'avais besoin d'écrire parce que c'est cela qui me permettait justement de supporter la vie, de supporter l'exil, le monde tel qu'il est"

L'Histoire comme matière littéraire

Tierno Monénembo est le  lauréat 2008 du prix Renaudot pour son livre Le Roi de Kahel qui revient sur l’épopée d'Olivier de Sanderval qui fonde le projet de conquérir à titre personnel le Fouta Djalon et d’y faire passer une ligne de chemin de fer. Si son nom a été oublié, il fut pourtant un des premiers colons de l’Afrique de l’Ouest et ses aventures faisaient le régal des gazettes de l’époque. Il travaille en 2012 sur la vie d'un Peul guinéen, Addi Bâ, héros de la Résistance en France, fusillé par les Allemands dans son livre Le Terroriste noir en 2012, livre qui vient former un diptyque informel avec Le Roi de Kahel.

" Si j'avais quitté la Guinée, la Guinée, elle, ne m'avait jamais quitté "

Son actualité :

  • «  Saharienne indigo » au Seuil, sortie le 7 janvier 2022 : "Guinéenne installée à Paris, Véronique Bangoura est auxiliaire de vie auprès d'une personne handicapée. Elle fait la connaissance de madame Corre qui se présente comme une diseuse de bonne aventure. Les deux femmes sont liées par la Guinée au temps de Sékou Touré. A 21 ans, Véronique a tué son père adoptif qui venait de la violer. Elle est persuadée de devoir payer son crime."

" Je voulais écrire un roman sur toute la douleur guinéenne depuis l'indépendance à travers l'histoire d'une jeune fille d'aujourd'hui qui porte sur elle tous les malheurs du pays "

Sons diffusés pendant l'émission :

  • Archive d’Amadou Hampaté dans l'émission Mémoire d'un continent sur RFI

  • Extrait du discours de Leopold Sédar Senghor à Rome en 1962.

  • "Conakry" de Sory Kandia Kouyaté (1970)

  • Zoé Valdés dans Affaires Culturelles en mars 2021.

Chroniques
19H20
6 min
Affaire en cours
Cancel Culture : "Ce n’est pas faire table rase du passé, c’est précisément l’inverse !"
19H50
6 min
Affaire à suivre
En tournée, "La Dimension d'Après" de Tsirihaka Harrivel
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......