LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des manifestants tiennent des pancartes indiquant  "Non à Polexit" lors d'une manifestation le 31 août 2021 devant la Constitution tribunal de Varsovie.

Bruxelles - Varsovie : l’escalade

58 min
À retrouver dans l'émission

Agité par une partie des leaders politiques en Pologne, malgré le désaccord de l'opinion publique, le Polexit menace-t-il l'Union Européenne ?

Des manifestants tiennent des pancartes indiquant  "Non à Polexit" lors d'une manifestation le 31 août 2021 devant la Constitution tribunal de Varsovie.
Des manifestants tiennent des pancartes indiquant "Non à Polexit" lors d'une manifestation le 31 août 2021 devant la Constitution tribunal de Varsovie. Crédits : Wojtek RADWANSKI - AFP

C’est une partie de billard à plusieurs bandes qui se joue entre la Pologne et  l’Union Européenne, et aucun des protagonistes n’en maîtrise tout à fait  les enjeux. Le 7 octobre dernier, le Tribunal constitutionnel polonais dénonçait la primauté du droit européen sur le droit national et  récusait l’autorité supérieure de la Cour de Justice de Luxembourg, pierre angulaire de l’édifice communautaire. 

Indépendance de la justice

Aussitôt, à Bruxelles et à  Strasbourg, les dirigeants des institutions européennes s’indignaient  d’une telle remise en cause du principe même de l’Union et de ses  valeurs de la part d’un gouvernement qui bénéficie de ses largesses tout en rognant sans relâche l’indépendance de la justice et des médias. Depuis plusieurs jours, c’est l’escalade, même si le Conseil des chefs  d’état et de gouvernement, qui s’est terminé hier soir, a voulu calmer  le jeu. 

S’agit-il d’une affaire de droit, qui agite les spécialistes, enflammant ici ou là les passions souverainistes, ou faut-il y voir une crise politique majeure qui fracture un peu plus le consensus communautaire ? Dans leur vaste majorité, les Polonais sont attachés à  l’Europe, leur gouvernement répète qu’il n’est pas question d’en sortir.  

Quels sont les outils de la Commission pour contraindre Varsovie à  rentrer dans le rang et réformer son système judiciaire ? L’arme massue  serait de conditionner l’octroi des 36 milliards du fonds de relance. Qui est pour, qui est contre, un compromis est-il possible, quelles sont  de part et d’autre les marges de manœuvre ? La Pologne compte sur la  solidarité d’autres pays d’Europe Centrale. Quels sont les risques de  contagion et les jeux d’influence des acteurs extérieurs à l’Union, à commencer par la Chine ?

Christine Ockrent reçoit Amélie Zima, chercheuse au Centre de civilisation française de l'Université de Varsovie, autrice de “L'Otan” (Que sais-je ?, 2021) 

Jacques Rupnik, directeur de recherche émérite au CERI/ Sciences Po 

Wojtek Kalinowski, économiste spécialiste de la Pologne, co-directeur de l’Institut Veblen, un centre de réflexion focalisé sur les enjeux de la transition écologique en Europe,

Vincent Couronne, professeur de droit européen à Sciences-Po Saint Germain en Laye 

Intervenants
  • Docteure en sciences politiques, chercheuse au Centre de civilisation française de l'Université de Varsovie
  • Directeur de recherche émérite au CERI/ Sciences Po
  • Economiste, co-directeur du cercle de réflexion de l’Institut Veblen et spécialiste de la transition écologique en Europe
  • Professeur de droit à Science Po, responsable du Campus Numérique et créateur des Surligneurs
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......