LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Theresa May, Premier Ministre britannique,  quitte le Sommet de l'Union européenne à Bruxelles (Belgique) le 15 décembre 2016

Le Brexit : 6 mois pour rien

58 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi un tel embarras, ou de telles contradictions côté britannique ? Quel est le coût réel du Brexit pour le Royaume-Uni et pour ses partenaires, dont la France ? Quelle résonance ailleurs ?

Theresa May, Premier Ministre britannique,  quitte le Sommet de l'Union européenne à Bruxelles (Belgique) le 15 décembre 2016
Theresa May, Premier Ministre britannique, quitte le Sommet de l'Union européenne à Bruxelles (Belgique) le 15 décembre 2016 Crédits : Yves Herman - Reuters

Joyeux Noel ! Et bon Christmas pudding à nos amis britanniques qui vont consommer en quantité ce désert plutôt spongieux et indigeste dont la recette, comme le Brexit, prête à toutes sortes d’interprétations.

Voilà six mois exactement qu'une majorité de britanniques décidaient par référendum de sortir de l'Union Européenne. Une déflagration majeure dans l'édifice communautaire, un choc pour les élites politiques et médiatiques,, prises de court par cette remise en cause inattendue des équilibres internationaux, une aubaine pour Donald Trump qui a vu un signe avant-coureur de sa victoire.

Six moi plus tard où en est -on ? Nulle part. Le brouillard noie toujours la stratégie adoptée par Londres tandis que sur le continent, les 27 membres de l' Union Européenne affichent une fermentée de principe quel que soit le scénario envisagé. Quel sera l'impact sur les élections qui vont rythmer 2017 aux Pays-Bas, en France en Allemagne ?

Autour de Christine Ockrent :

Catherine Mathieu, Économiste senior au Département analyse et prévision à l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques). Elle a contribué cette année au rapport : Petite reprise après grande crise : Perspectives 2016-2017 pour l’économie mondiale et la zone euro (prévision) pour la Revue de l’OFCE, (n°147).

Vivien Pertusot, responsable du bureau de l'IFRI à Bruxelles.

Iain Begg, Enseignant-chercheur attaché à l'Institut européen de la London School of Economics. Il vient de publier un stimulant rapport sur le Brexit le 23 décembre, Brexit: Six months on. Il a également publié cette année avec Fabian Mushövel, The economic impact of brexit: jobs, growth and the public finances pour The London School of Economics and Political Science.

Charles Grant, Directeur du Centre for European Reform (CER) à Londres.

Pour Prolonger :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Une analyse de Iain Begg sur l'impact économique du Brexit en Europe : http://ukandeu.ac.uk/the-economic-impact-of-brexit/

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......