LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L'Ukraine, la Russie et l'Union Européenne

43 min
À retrouver dans l'émission

V. Poutine et V. Yanukovych, visite en Ukraine, 22 dec.2006
V. Poutine et V. Yanukovych, visite en Ukraine, 22 dec.2006 Crédits : Kremlin

Ces derniers temps, en France, on a beaucoup parlé de l’Ukraine – d’abord trop forte pour nous , puis, battue ! Battue par les Bleus sur un terrain de football. Mais l’Ukriane, c’est aussi un pays de plus de 45 millions d’habitants, l’un des plus vastes d’Europe . Un pays, qui depuis la décomposition de l’Union Soviétique et l’indépendance en 1991, oscille entre l’Est et l’Ouest , entre Moscou et Bruxelles, entre la sphère d’influence russe, qu’entend muscler Vladimir Poutine et l’Union Européenne . La semaine prochaine à Vilnius , capitale de la Lituanie, aura lieu un sommet dit du Partenariat Oriental. Il doit réunir les représentants de la Commission, quelques pays du Caucase du Sud et d’Europe de l’Est, à commencer par l’Ukraine. A la clé pour ce pays, un accord d’association et de libre- échange qui a fait l’objet de longues tractations et d’une lutte d’influence intense entre l’Union Européenne et la Russie. Avant-hier, coup de théâtre : le président ukrainien, Viktor Ianoukovytch, annonce qu’il renonce à l’accord . Vladimir Poutine a-t-il gagné le bras de fer ? Pourquoi ? Quels sont les vrais enjeux ?

Autour de Christine Ockrent, cette semaine :

Emmanuelle Armandon , politologue, spécialiste de l'Ukraine, enseignante-chercheur à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) et Directrice des études de la formation Hautes Etudes Internationales de l'INALCO. Elle a notamment publié, La Crimée entre Russie et Ukraine : un conflit qui n'a pas eu lieu (Bruylant, 2012). Elle a contribué à l'ouvrage collectif dirigé par Jean Radvanyi, Les Etats post-soviétiques : identités en construction, transformations politiques, trajectoires économiques , Armand Colin, Collection U, juin 2011 (3ème édition mise à jour), avec le chapitre consacré à "l'Ukraine", p. 74-87..

Jean-Sylvestre Mongrenier, Chercheur à l’Institut Français de Géopolitique (Paris VIII) et Chercheur associé à l’Institut Thomas More. Il a notamment publié La Russie menace-t-elle l'Occident ? (Choiseul, 2009) et plus récemment, Stratégies et géopolitiques russes des hydrocarbures. Un défi pour l'Europe (Presses Universitaires de Louvain, 2013). Il est également l'auteur de l'article, "La Russie, l’Europe et le gaz | Une guerre de l’énergie ?" publié sur le site de l'Institut Thomas More.

Et Thomas Klau, Directeur du bureau de Paris du Conseil Européen des Affaires Etrangères.

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/02/f7e08ac9-7d28-11e2-a7b7-782bcb76618d/838_courrier_international_2012_logo.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Courrier International" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/02/f7e08ac9-7d28-11e2-a7b7-782bcb76618d/838_courrier_international_2012_logo.jpg" width="280" height="66"/>
Courrier International

La chronique de Courrier International par Anne Proenza

Anne Proenza présente un portrait de Ioulia Timochenko , l'ancienne premier ministre, la "Princesse du gaz" aux tresses blondes, aujourd'hui emprisonnée.

Et cette semaine, dans Courrier International : DOSSIER, L'autre Union en Europe

Plusieurs articles sur l'Ukraine dont :

- Ioulia, la prisonnière à la tresse d'or

et dans la rubrique Diplomatie :

- Europe : un choix de civilisation

- La bataille pour l’âme ukrainienne

Intervenants
  • Politologue, enseignante-chercheur à l'INALCO, spécialiste de l'Ukraine
  • docteur en géopolitique, professeur agrégé d'Histoire-Géographie, et chercheur à l'Institut Français de Géopolitique (Université Paris VIII Vincennes-Saint-Denis).
  • politologue allemand, analyste au Conseil européen des relations étrangères
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......